Ronaldinho Gaucho, le magicien