4

Visiblement les anglais et russes avaient utilisé toutes leurs cartouches sur le Vieux Port parce que le spectacle était pas vraiment au Vélodrome. Mais bon ça ne nous a pas empêché de noter ce match.

Les notes des anglais : 

Hart : notes5  Il a failli nous faire une énorme boulette à la fin de ce match. Sur le but russe il est entre deux eaux. Et quand on est entre deux eaux on finit avec les fesses toutes mouilles Johnny John. Alors Berezutski (ça ferait un bon nom de code pour une taupe de la CIA au Kremlin ça) s’est chargé de lui taper sur les doigts avec une tête lobée qui finit sous la barre.

Rose : notes5 On le préfère allègrement à l’ancienne taupe du vestiaire lyonnais Lindsey Rose. Avec Walker on a l’impression de voir les mêmes joueurs. Ils apportent offensivement, ils vont vite mais défensivement ce ne sont pas des foudres de guerre. Sur l’égalisation des russes il se fait MAN-GER par le jumeau Berezutski.

Smalling : notes6 Biggi Smalling. Smaldini. Celui qui pourra formera une énorme charnière sombre comme la philosophie du déjà regretté Louis Van Gaal avec le futur mancunien Eric Bailly. Ce soir, il devait s’occuper avec son compère Cahill de Dzyuba. Et bien évidemment Big Christopher n’a pas tremblé. Car Big Chris ne tremble jamais. Quel défenseur incroyable. *se cache la tête dans son tee-shirt pour rigoler*

Cahill : notes5 Il a souffert face au post-up du pivot dominant Russe Vladimir Mozgov. À sa décharge, le poste 5 russe possède un certain nombre de mouvements dos au panier impressionnants. Dommage que Tyronn Lue ne tente pas de le mettre face au small Ball de Golden State. D’ailleurs quel âge il a ce Cahill ? On a l’impression qu’il joue depuis des années et qu’il a toujours été vieux.

Walker : notes7 Il ne vient pas du Texas (elle est bonne celle là hein) mais de Londres, mais ça n’en reste pas moins un sacré cowboy. Dans Fifa c’est un très bon joueur car il a 90 de vitesse. Dans la vie réelle, il court aussi vite. Ses contours ont la mention passable, A l’instar du Walker texan, il passe la moitié de son temps à attaquer. Les High-Kick et manchettes en moins. Il lui manque juste son sergent Trivette.

Dier : notes7 Exceptionnel, il prend vraiment son rôle de « casseur d’actions » tellement à cœur qu’il envoie taquet sur taquet à ses adversaires. Pour le football par contre *baisse les yeux et soupire*… C’est nettement compliqué. Enfin on va pas souffler dans les bronches de Didier qui nous a distillé un Coup-Franc en force côté gardien aux bonnes odeurs de ProEvolutionSoccer 2005. (vas-y remplis la jauge)

Alli : notes4 Le crack de White Hart Lane. Allez allez on a compris l’histoire. On va coller ton étiquette Panini aux côtés des Sterling, Walcott et autres Oxlade si ça continue hein. On est pas dupe. On se laissera pas berner. A toi de montrer que tu vaux mieux que le terrifiant OXXXXX.

Rooney : notes6 Il a commencé attaquant, puis numéro 10 puis milieu de terrain. Bon il ne finira sans doute pas défenseur central mais l’âge commence à se faire sentir. De toute façon, que l’on soit clair, Wayne Woonie ne reviendra jamais à son top niveau dans qu’il persistera à nier sa terrible calvitie. Ton salut viendra par la tondeuse Wayne. Rase nous ce truc que t’as sur la tête qui ne ressemble à rien, et tu seras de retour.

Sterling : notes4 Il avait pris un psychologue pour l’aider à gérer ses émotions. Apparemment cela n’a pas fonctionné. Le père de famille depuis ses 18 ans (solide ce bonhomme) a raté énormément de choses (comme d’habitude vous chanterez-nous). Matuidi le vendredi, Sterling le samedi. Début d’Euro très éprouvant pour les amoureux de ballon rond.

Lallananotes4  LALA-LANA LALALALA LALA-LANA LA LALA-LANA LALA-LANA LALA-LANA. Vous l’avez vu dans ce match ? LALA-LANA LALA-LANA LALA-LANA LALA-LANA. Nous non. LALA-LANA LALA-LANA LALA-LANA.

Kanenotes5 On se demande toujours pourquoi l’attaque Anglais frappe tous les corners de son équipe. Si vous avez une explication logique à ce tohu-bohu, donnez la nous car on ne comprend pas. HurriKane s’est fait maitrisé par la défense russe comme un terroriste tchétchène. Mais  allez l’essentiel est ailleurs. Comme dirait le regretté Christian Jeanpierre : Il s’est démené comme un beau diable. Et le fighting spirit c’est bien l’essentiel en Angleterre.

Les notes des Soviétiques : 

Akinfeev : notes5 On lui avait mis la note de 8 après sa main de fer sur le (presque) but de Wayne Woonie. Une main de fer d’un adolescent de 16 ans plein de testostérone. Mais la testostérone a aussi ses mauvais effets. Sur le coup-franc de Didier l’ange-gardien russe avait surement du remarquer une belle blonde dans les tribunes. Wesh Igor d’Hossegor ? C’est quoi cette anticipation ketchup sur le coup-franc ?

Schennikov : notes6 Actuellement hospitalisé à l’Hopital Marseille-Nord, son coeur n’aurait pas supporté le match de Raheem Sterling. Pris d’un violent fou-rire à la fin du match en repensant aux débordements du petit prince anglais, il aurait été frappé d’un mini-infarctus. Cependant on vous rassure, Schennikov est hors de danger. (ce qui ne sera surement pas le cas de ses confrères sur le Vieux Port ce soir)

Ignasevitch : notes7 Bientôt 37 ans. Reconverti à mi-temps en tant que chauffeur livreur chez DHL Moscou, Ignasevitch a pourtant rendu une excellente copie ce soir. En tant que bon chauffeur-livreur, le jeune Harry Kane (surnommé la tornade oui bien sûr) a finit dans les cartons de Serguei. Emballé c’est pesé. Livraison express 90 minutes.

Smolnikov : notes6 On lui promettait l’enfer face aux dangereuses pépites de White Hart Lane. Et bien Igor s’en est délecté telle un Pitch choco-pépites. Allez les Delle Alli, HurryKane au goulag et plus vite que ça.

Golovin : notes5 Etouffé par le pressing de Lalalalalana en première mi-temps comme une journaliste russe révolutionnaire. Le petit Aleksandr, 20 ans, a néanmoins essayé d’apporter sa fougue. (ouais bon désolé on savait pas trop quoi dire d’autre la famille)

Neustadter : notes8 Très joli port de la moustache. Rien que ça, ça mérite une très belle note.

Kokorin : notes7 Face au terrifiant Didier, Alex Kokorin fils du Village Kokiri de la Plaine d’Hyrule aurait pu trembler. Mais non, Alex est un jeune chevalier courageux à l’instar de son cousin Link. Alors Kokorin on te félicite pour ton match. Et on espère que tu trouveras ta princesse Zelda parce que tu la mérite.

Shatov : notes5 Oleg… OLÉGA… IL EST OU LE PASTAGA?? OLÉGA VOUS AVAIT PAS VU LES ZINZIN SUR LE VIEUX PORT?? ILS SONT GIVRÉS CES RUSSEUH ET CES ROSEUHBIFEUF

Smolov : notes5 Le Cocktail Smolovtov a été bu par le grand Christopher Smalling.

Dzyuba : notes6 Belle présence dans la raquette des Three Lions de Denver. De jolis mouvements au poste, un fadeaway qui est à montrer dans toutes les écoles de basket. Mais son jeu de jambes est à travailler. Car oui Djobi Dzyuba c’est du football là mon grand. Alors range tes coudes et fais parler tes pieds.

Catégories Actus, InternationalÉtiquettes , , ,

Laisser un commentaire

Archives