3

Leo Messi continue sa balade sur la Copa America. Dernière victime en date : les Etats-Unis de l’Oncle Sam. Avec une victoire 4-0 et une nouvelle démonstration de force de la Pulga, l’Albiceleste accède à la finale, la deuxième d’affilé après celle de 2015 perdue face au Chili.
Mais plus que qualifier son équipe pour une nouvelle finale (que Higuain ne manquera pas d’illuminer en croquant face au but vide) Messi a surtout une nouvelle fois marqué l’histoire en devenant officiellement le meilleur buteur de la sélection argentine en dépassant le mythique, le légendaire Gabriel Omar Batistuta avec 55 réalisations contre 54 pour le plus charismatique des attaquants argentins. (Batigol on t’aime c’est toi le plus grand de toute façon) Et comment entrer autrement dans l’histoire qu’en inscrivant un somptueux coup-franc de 28 mètres dans la lunette américaine ? Messi a décidément du goût pour l’Histoire et pour les belles choses. Il était déjà rentré dans cette demi-finale en délivrant un gateau rempli de crème pour le crane de Lavezzi après seulement quelques minutes de jeu.

Une chose est sûre, Messi et l’Argentine n’ont jamais été aussi proche d’un titre international. Il ne reste plus qu’une étape à franchir : la Colombie, ou le Chili pour une revanche… Mais avec un Messi à ce niveau-là, il se pourrait bien qu’il n’y ait encore pas de véritable match…

(Photo by Bob Levey/Getty Images)

Catégories Actus, InternationalÉtiquettes ,

Laisser un commentaire

Archives