1

Officialisé hier, Jorge Sampaoli se met tout doucement en marche. Selon le média brésilien Uol Esporte, Sevilla aurait fait parvenir une offre de 8 millions d’euros à l’un des plus gros cracks brésilien de la dernière décennie… Mais un crack maudit car il s’agit en l’occurrence de… Paulo Henrique Ganso. L’offre serait parvenue sur le bureau des dirigeants de Sao Paulo et aurait été immédiatement refusé.
Ah Ganso… Vous voulez du crack maudit là vous en avez… L’ex-coéquipier de Santos était promis à un brillant avenir mais les blessures à répétition l’en ont privé, la faute à des genoux trop fragiles.
A maintenant 27 ans, Ganso est toujours au Brésil et n’a jamais tenté sa chance en Europe, mais l’heure est-elle enfin arrivée pour l-ex futur talent gâché ?
Pour les amateurs de football européen on l’espère… En tout cas, au Sevilla FC sous les ordres de Jorge Sampaoli, Paulo Ganso peut difficilement trouver meilleure opportunité pour franchir le pas et traverser l’Atlantique.
Le divin chauve argentin quant à lui, après la rumeur Ben Arfa, a semble t-il coché le Ganso sur son bloc-notes, un deuxième crack. Autant dire qu’il n’est clairement pas venu à Seville avec l’idée d’assister à des corridas en tant que simple spectateur. Cette année, c’est lui qui veut jouer le rôle du toreador.

(Photo credit should read JUAN MABROMATA/AFP/Getty Images)

Catégories Actus, FC Seville, LIGA BBVA

Laisser un commentaire

Archives