1

Attendu au tournant, le PSG new look affrontait ce soir le Celtic Glasgow pour son premier match européen de la saison. Au Celtic Park, Paris a tué le suspense en 40 minutes, avant d’achever son adversaire en fin de partie. Score final 0-5. Bulletin de notes des Parisiens :

Areola () Il a repoussé les (rares) offensives écossaises avec brio. Autant d’arrêts en 1 match que sur l’ensemble de la saison 2016-2017. Parfait pour la confiance.

Kurzawa () Des largesses défensives toujours présentes. Attention à ne pas perdre sa place au profit de Yuri pois chiche. Il a sauvé son match sur cette galette pour le but de Cavani.

T.Silva () Autoritaire, le capitaine parisien n’a pas tremblé. Cette fois.

Marquinhos () Le froid glacial de Glasgow l’a changé du soleil marocain. Pas de quoi le déstabiliser néanmoins.

D.Alves () Sa reproduction de la célébration d’Mbappé reste sa meilleure action du match.

Motta () Papa a laissé ses deux fils spirituels prendre la lumière. Dans sa zone de confort, il a tempéré le rythme du match avec justesse technique.

Rabiot () Petit Adrien est devenu grand. Taulier, même. Un caviar pour Neymar, énorme volume de jeu, des récupérations un peu partout. Le Duc de Paris.

Verratti () Son jeu long a illuminé le jeu du PSG. Tu nous avais manqué petit hibou.

Neymar () 5 buts et 6 passes décisives contre les vert et blanc. Ses matchs contre le Celtic devraient être interdits au moins de 18 ans. Un but une passe décisive ce soir.

Mbappé () A moins qu’il ne prenne son rôle de Donatello trop à cœur et se mette à manger des pizzas, on ne voit pas ce qui pourrait arrêter Mbappé. Un but de renard des surfaces.

Cavani () Le C a parfois du mal à suivre la M et le N, mais il marque (sur penalty puis de la tête ce soir) à chaque fois. Qui va s’en plaindre ?

 

Non on n’a pas noté le Celtic. Et alors ? Z’allez faire quoi ?