[Ligue 1] Lille-Monaco : les notes

Ça aurait pu être un choc de ce début de saison en Ligue 1. Mais la forme actuelle de Lille a transformé la rencontre face à Monaco en un match a priori déséquilibré. Bielsa vs Jardim, duel d’esthètes. Et à ce petit jeu, c’est le Portugais qui est logiquement désigné vainqueur. Victoire de l’ASM 0-4.

Les hommes de Marcelo

Maignan  : Match où il n’a pas grand chose à se reprocher, même si ses seuls ballons touchés auront été ceux récupérés dans ses filets.

Alonso, Amadou, Ié  : Difficile de louer la performance d’un des défenseurs loscistes tant ils auront pris l’eau face à une attaque monégasque au petit trot.

N’Guessan  : Le remplaçant de Ballo-Touré a profité de sa titularisation pour livrer une performance médiocre. Il concède un pénalty à la 72ème (transformé par Falcao)

Maia  : Des erreurs, encore des erreurs. On dirait un illettré en pleine dictée. Rendez nous Flo Balmont.

Benzia  : Perdu au sein d’une défense en place sur le plan tactique, il a couru mais n’a rien apporté à son équipe.

Bissouma  : L’un, si ce n’est le seul à avoir tenté un semblant de révolte ce soir, mais tristement insuffisant pour espérer concurrencer l’ASM.

El Ghazi  : Superbe passe décisive de l’ailier monégasque, qui offre le premier but à son coéquipier monténégrin. On va finir par croire qu’il est un espion engagé pour saboter Bielsa de l’intérieur.

Araujo  : Aspiré par la ligne de touche comme un drogué par son rail de coke. un petit tour sur le banc lui ferait le plus grand bien.

Pepe  : On espère qu’il jouera un jour à son poste préférentiel parce que pour le moment, on regretterait presque Eder.

Les hommes de Leonardo

Benaglio  : Rien à signaler, le portier suisse pourra rentrer chez lui sans prendre de douche.

Jorge  : Il a cristallisé la colère de Jardim qui l’aurait bien renvoyé au Brésil d’un grand coup de saton.

Jemerson  : Rien à reprocher au défenseur brésilien qui a muselé son vis à vis.

Glik  : Le bombardier de Potsdam a comme à son habitude envoyé des gros missiles qui feraient pâlir l’armée nord-coréenne

Touré  : Il n’aura pas eu à défendre et délivre tout de même sa passe décisive en débordant facilement un T.Maia désorienté

Moutinho  :  Joao a joué à FIFA en difficulté amateur ce soir, et c’était beaucoup trop simple pour le Numerobis portugais.

Fabinho  : N’a pas eu à forcer son talent pour montrer qu’il était le meilleur 6 de Ligue 1. A noter son rush solitaire où il a pris la défense de vitesse en courant au ralenti.

Lopes  : Il lui suffisait juste de quitter le LOSC pour gagner un match à Pierre Mauroy. Aurait pu être considéré comme un cheval de Troie si les ¾ de l’effectif lillois n’avait pas été chamboulés à l’intersaison.

Ghezzal  : Rachon a ouvert son compteur but à défaut d’ouvrir son compteur foot. Un bon début.

Jovetic  : Une balle de but, un but. Après le traditionnel « et s’il fallait conserver Gomis » bientôt le déjà célèbre « ah si l’OM avait fait Jovetic ».

Falcao  : El Tigre n’a pas eu besoin de sortir les griffes pour inscrire ses dix et onzième buts de la saison.

 

Crédits photos : AFP PHOTO / DENIS CHARLET

Laisser un commentaire