0

Après l’honteux nul concédé face au Luxembourg le mois dernier, l’équipe de France était dans l’obligation d’aller gagner en Bulgarie. Un bourbier redouté, et surtout calqué au match de 1993 qui vit la France perdre 3-2 et louper la qualification pour le mondial américain. Dans cette rencontre de tous les dangers, les Bleus ont cru se rassurer dès la 3ème minute en ouvrant le score. Mais pris dans un faux rythme, ils se sont fait peur jusqu’au bout. Score final : 0-1. Les Bleus ont un pied en Russie.

La bande à Deschamps

Lloris  : Une double parade sympa. Pour le reste, pas grand chose à faire. Le job est fait, sans fioriture.

Digne  : Un ballon, un centre, un but à l’arrivée. Terrible constat pour Kurzawa qui risque de ne pas voir la Russie.

Umtiti  : Excellent dans l’anticipation, Big Sam a tenu la baraque. Son association avec Varane sent bon la ceinture de chasteté.

Varane  : Moins dans l’anticipation, plus dans le duel, Raphou a fait le taff face à une modeste adversité. Présent autour de l’arbitre quand il y avait haja, en grand frère sage.

Sidibé  : En vrai, à ce rythme là, Jallet a un boulevard pour être titulaire en Russie …

Kanté (non noté) : Il a joué une trentaine de minutes avant de sortir sur blessure. Remplacé par Rabiot (qui n’a pas trop souhaité se salir. Pas de combat de boue pour le Marquis. Pas sur que Deschamps aime son comportement de petite précieuse …

Matuidi  : Contrôles américains, frappes en lucarne et courses non stop, à quelques jours du Classico, Matuidi a repris les bases de ses partidazo au Vélodrome. Pas précis mais précieux.

Tolisso  : Avait un contrat sur sa tête. Il a été au mastic et dans ce genre de bourbier, il a fait beaucoup de bien.

Griezmann  : Plus il ressemble à Eugénie Le Sommer et moins il est bon en Equipe de France.

Mbappé  : Combo « frustration + mauvais choix ». En tilt complet, il n’aura lui non plus rien fait de bon.

Lacazette  : Titulaire grâce à un vice de procédure, il n’aura pas fait oublier le critiqué Olivier Giroud. Avouons tout de même qu’il n’aura pas été aidé par ses coéquipiers d’attaque.

Crédits photos : AFP PHOTO / FRANCK FIFE