[Europa League] Nice – Lazio : les notes

Pour cette troisième journée de Ligue europa, Nice recevait la Lazio, l’équipe en forme de la Serie A. Une rencontre de haut niveau qui s’annonçait compliquée pour les Aiglons. A raison, puisque Nice s’incline malgré un match disputé et doit se contenter de la deuxième place de son groupe. Score final : 1-3.

Les notes des Aiglons :

Cardinale  Il n’a rien eu à faire durant toute la rencontre, mais il prend quand même trois buts. Des stats pas très flatteuses pour le portier azuréen.

Le Marchand  Clairement le plus rassurant des 3 défenseurs alignés, il s’est offert un très joli petit en première mi-temps. On lui reprochera tout de même son mauvais alignement sur le second but encaissé.

Dante  Un match sans pour le capitaine niçois. Fautif sur les deux buts, il est le principal artisan de la défaite de son équipe.

Marlon  Il a été meilleur que son compatriote en défense, mais n’a pas non plus été brillant. A noter son taquet de l’épaule qui a fait le bonheur de Brahim Thiam !

Burner  Très bon petit joueur, ce n’est jamais simple de débuter en professionnel un soir d’Europa League face à une équipe du calibre de la Lazio… Mais c’était clairement le cadet des soucis du jeune Patrick.

Jallet  Le Divin Chauve est l’actuel meilleur latéral droit français… Mais également le meilleur arrière gauche (apte au jeu). On voit mal comment il ne pourrait pas être de la partie pour la prochaine Coupe du Monde.

Mendy  Lucien Favre a aligné un trio très complémentaire au milieu de terrain, dans lequel chacun avait un rôle précis. Un peu en retrait comme toute sentinelle qui se respecte, il aura été le lien parfait entre la défense et ses compères de l’entrejeu.

Lees-Melou  Comme à son habitude, le milieu polyvalent a été présent sur tous les fronts. Ses projections vers l’avant ont créé quelques situations intéressantes. Remplacé à la 70ème minute par Alassane Pléa.

Walter  Trop discret, il a tout de même ratissé un bon nombre de ballons mais aura été moins en réussite dans ses transmissions, surtout vers l’avant.

Sneijder  Passeur décisif à la 4ème minute, Wesley a été précieux dans le jeu et les coups de pieds arrêtés. C’est un retour encourageant pour le milieu offensif hollandais, malgré une baisse d’activité significative en seconde période.

Balotelli  Excellent dans le jeu en pivot et dans ses déviations, Super Mario était le meilleur niçois sur la pelouse. Buteur en début de rencontre, il aura pesé sur la défense italienne et nous aura gratifié de quelques gestes sympas !

Photo credits : AFP PHOTO / VALERY HACHE

L'Equipe Ultimo Diez