Cet après-midi, des Girondins en perte de vitesse recevaient l’AS Monaco, deuxième du classement. A l’issue d’un match disputé, Bordeaux, qui a fait les frais du réveil monégasque, doit s’incliner à domicile.

Score final : FC Malcom 0 – AS Monaco 2.

Les notes :

Bordeaux

 

Costil (5) : L’égérie bretonne de Têtu a la main ferme mais les jambes trop écartées.

Sabaly (6) : Son retour a fait énormément de bien à Bordeaux, jusqu’à ce que Lemar décide de jouer avec son âme.

Lewczftgroumpf (3) : Difficile de couper du bois quand on oublie sa hache dans le garage.

Toulalan (6) : On imaginait la Toule plus en difficulté que ça face aux petites puces du Rocher. Mais n’oubliez pas la tortue gagne toujours face au lièvre.

Pellenard (3) : Ce serait bien qu’il arrête de laisser jouer les ramasseurs de balle à sa place.

Lerageur (4) : Ses premières touches de balle sont un cancer pour tous les amoureux du football. Peut être le joueur le moins technique du 11 ; le mettre en sentinelle ? Une évidence pour la Josse.

Vada (5) : Son profil est indispensable pour Bordeaux, mais le petit Valentin cherche constamment à tout gâcher par ses pertes de balles.

Sankhare (3) : Quand il n’y a plus de but de raccro pour cacher son vrai niveau, ça devient compliqué.

Kamano (2) : Oh François… Que tu serais beau sur l’aile gauche du Huddersfield FC.

De Preville (5) : Le Robin des Bois bordelais. Prend à Malcom pour donner à Glik.

Malcom (8) : Même message depuis 2016 : Liberté pour Malcom.

Monaco

 

Subasic (6) : Auteur de l’arrêt décisif sur la frappe de De Préville, il est irréprochable sur cette rencontre.

Jorge (5) : Il a pris le bouillon face à Malcom pendant une mi-temps, mais il faut relativiser… C’est pas le premier à qui c’est arrivé, et c’est sûrement pas le dernier.

Jemerson (6) : Très bon défensivement, il a sauvé son équipe d’un geste acrobatique sur sa ligne, et une seconde fois d’une tête pour empêcher Bordeaux de sauver l’honneur.

Glik (5) : Le seul un contre un qu’il devait gérer n’a pas été un franc succès, mais heureusement pour lui, Suba a sorti l’arrêt qu’il fallait.

Raggi (5) : Le capitaine du jour remplaçait Sidibé dans le onze titulaire. Il n’a rien apporté offensivement, vraiment rien… Mais au moins, Monaco avait un arrière droit capable de défendre aujourd’hui.

Fabinho (5) : Très à l’aise en début de match, il a eu de moins en moins d’impact par la suite. Il est cependant resté très propre et a réalisé un bon petit match.

Moutinho (5) : Il n’apportait rien au milieu de terrain jusqu’à sa passe décisive pour Balde Keita sur un centre raté de Jorge.

Tielemans (4) : Prestation très neutre de la part de l’espoir belge. On reste sur notre faim après son match, encore une fois.

Lemar (6) : Bien meilleur que lors de ses dernières sorties, il s’offre un slalom splendide dans la défense bordelaise et bénéficie d’une grosse erreur de Costil pour inscrire un bien joli but. Welcome back.

Lopes (3) : Il court beaucoup, il essaie beaucoup mais il ne réussit absolument rien.

Keita (5) : Franchement pas décisif quand il joue sur son aile, il avait la lourde tâche de remplacer Falcao en pointe et sur son seul ballon dans la surface adverse, il plante. C’est clairement ce qui sauve son match.

 

Photo credits : AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

L'Equipe Ultimo Diez