[Ligue des champions] Juventus – Barcelone : les notes

LA grosse affiche du soir sur le papier, c’était cet alléchant Juventus – FC Barcelone qui opposait les deux cadors du groupe D… Sur le papier seulement, parce que sur le terrain de l’Allianz Stadium c’était moins savoureux. A l’issue des 90 minutes les plus longues de cette phase de poules, les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge.

Les notes :

La Juventus :

Buffon (5) : Rien à signaler du côté du gardien préféré de ton gardien préféré.

Barzagli (4) : Quand il joue arrière droit, il n’est qu’une version d’Andrea Raggi avec des cheveux.

Rugani (5) : C’est rare pour un défenseur de n’avoir rien à faire face au Barça.

Benatia (5) : Zero prise de risque, on bourrine quand le ballon rode aux abords de la surface.

Alex Sandro (6) : Première mi-temps au top, des courses dans tous les sens et une seconde période beaucoup moins intense.

Khedira (5) : De gros efforts pour empêcher les milieux du Barça de faire des passes vers l’avant, match très sérieux de la part de Sami.

Pjanic (5) : Performance très neutre de la part du Juninho de Tuzla.

Douglas Costa (6) : On sent que le ballon, c’est son pote et qu’il a envie de jouer avec, mais il s’est concentré sur le travail défensif ce soir.

Cuadrado (5) : Même cas de figure pour Cuadrado, il jouait à peine plus haut que Barzagli. Remplacé par Marchisio à la 70ème.

Dybala (6) : Le joueur le plus dangereux côté bianconeri, mais difficile de se mettre en valeur dans un tel match.

Higuain (3) : Il n’a pas été très solicité, il n’a pas montré grand-chose et il n’y a donc strictement rien à dire sur le match d’El Pipita.

Le Barça :

Ter Stegen (8) : Mur, wall, pared, wand.

Semedo (8) : L’accélérateur de particules lisboète a fait une démo de toutes les qualités requises pour être un parfait latéral moderne. À montrer dans toutes les écoles de foot.

Umtiti (9) : Le Bekenbauer du Rhône a encore une fois fait étalage de son talent. Mais où va s’arrêter Sam ?

Pique (7) : Jouer à côté d’un aussi bon DC ça facilite la vie.

Digne (5) : Il a souffert face à la mobylette cafètera mais il n’a pas rompu. Expert en passes en retrait, il n’a presque jamais été utile en phase offensive.

Busquets (9) : On comprend mieux pourquoi Pep souhaite se réincarner en Sergio.

Rakitic (7) : Justesse de placement et de passes, Ivan le terrible is back ladies and gentlemen.

Iniesta (8) : Encore une régalade, profitons avant qu’il tire sa révérence mesdames et messieurs.

Paulinho (5) : L’homme des cavernes brésilien a apporté sa puissance au milieu blaugrana mais rien de plus.

Deulofeu (3) : Quand tu joues avec une manette avec la touche R1 enfoncée beh ça donne ça. Remplacé logiquement par Léo (6) qui a tenté en vain de débloquer le compteur catalan.

Suarez (4) : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Luis va lancer un nouveau hashtag #JamaisSansLéo

 

Photo credits : AFP PHOTO / Filippo MONTEFORTE

L'Equipe Ultimo Diez

2 Comments

  1. Eric Reply

    Pour Benatia je pense qu’on n’a pas vu le même match, il a muselé Suarez et était le premier sur tous les ballons. Bref, ça ne m’étonne pas quand je vois que vous avez donné 9 à Umtiti alors qu’il avait un match tranquille.

Laisser un commentaire