L’Olympique de Marseille poursuit sa belle série. Le club phocéen s’est logiquement imposé chez une terne équipe de Caen (2-0), en ouverture de la 22ème journée de Ligue 1.

La bande à Garande

Vercoutre (5) : Il a entretenu le suspense avec une belle parade à l’heure de jeu, mais n’a rien pu faire sur les deux buts olympiens.

Guilbert (4) : On ne peut pas prétendre à plus quand on a le même coiffeur que Jeremstar.

Da Silva (5) : Sa hargne compense ses lacunes techniques.

Djiku (4) : Derrière son pseudo de zoukeur de Pointe-à-Pitre, il a essayé tant bien que mal de contenir les assauts marseillais.

Bessat (2) : A jugé utile de faire faute, dans la surface, sur Bouna Sarr. Comme si le Marseillais représentait un danger.

Delaplace (4) : Il en a laissé, dans l’entrejeu caennais.

Sankoh (3) : Trop souvent un temps de retard.

Féret (4) : Le cerveau et les pieds de Malherbe n’étaient pas dans leur meilleur jour.

Rodelin (4) : Victime d’un mauvais coup à la demi-heure de jeu, il n’a jamais vraiment su se remettre dans le match.

Stavitski (3) : La Ligue 1 semble être un poil élevée pour le jeune finlandais. On vous laisse imaginer la marge de progression.

Santini (2) : Qu’est-ce qui est le plus angoissant ? Sa prestation du soir ou le fait qu’il va terminer à 15 buts à la fin de la saison ?

La bande à Garcia

Mandanda (Non Noté) : Difficile de noter un gardien lorsque l’équipe en face n’a jamais eu pour objectif de lui marquer un but.

Sarr (5) : Un pénalty glané = 5M de plus demandé à Leicester.

Rolando – Rami (6) : Les frères Rora ont fait un enieme bon match, sans fioriture, sans stress.

Sakai (5) : Toujours présent, toujours debout, le tout avec une cheville blessée, une hémorragie interne et une appendicite cumulées.

Luiz Gustavo (7) : Priez pour que l’OM aille en LDC l’an prochain, qu’il ait une chance de rester au club et en Ligue 1.

Anguissa (8) : Étonnamment technique, puissant, vif, au four et au charbon. Bon match du Camerounais au quadruple nom.

Payet (6) : Bon match du réunionnais qui monte en puissance ces temps-ci. S’il lui manque encore un coup de rein, il redevient décisif.

Lopez (5) : Match correct du jeune Marseillais pour son retour dans l’équipe, sans plus. Il risque de retourner sur le banc rapidement.

Thauvin (6) : Match quelconque du marseillais, peut être essoufflé par l’enchaînement des matchs. Il est sauvé par son but en seconde période.

N’Jie (9) : Pour sa très belle roulette – petit pont.

Crédits photos : AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU