[Ligue 1] Lille-Lyon : les notes

Aprèm de fête au Stade Pierre Mauroy où Lille recevait l’OL. Un OL fatigué contre un LOSC tremblant = ? Une partie débridée ! Tout le monde s’est régalé sauf les deux équipes ! Score final 2-2, un nul qui n’arrange personne.

La bande à Galtier

Maignan (3) : Coupable sur le premier but, il n’intercepte pas un ballon facile à négocier. En revanche, il ne pouvait pas grand chose sur le second.

Alonso (3) : Bien en dessous de ce qu’il a montré depuis l’arrivée de coach Galtier, il a été dépassé sur toutes les offensives lyonnaises en première mi-temps.

Soumaoro (3) : Tout comme son son coéquipier dans l’axe, il a été à côté de la plaque dans les moments où son équipe avait le plus besoin de lui. Remplacé par Ezequiel Ponce à la 80ème minute.

Ballo-Touré (4) : FDB est sans aucun doute le joueur le plus limité de l’effectif, mais il a été le défenseur le plus appliqué côté lillois.

Edgar Ié (3) : Si son intention est de montrer qu’il en a marre de jouer latéral droit, c’est réussi.

Amadou (6) : Le seul bon lillois en première période, le capitaine affiche un état d’esprit irréprochable.

T.Maia (4) : Match relativement neutre pour le « crack » brésilien, on ira pas jusqu’à dire qu’il a été bon mais il n’a pas non plus été mauvais. Remplacé par Bouba Soumaré à la 70ème minute.

T.Mendes (5) : Il a montré l’étendue de son talent en début de saison mais commence à dévoiler quelques limites. Sa seconde mi-temps aura été de bien meilleure facture, avec notamment une montée en puissance sur le plan technique.

El Ghazi (2) : Sorti sur blessure dans un match où il pénalise son équipe par son égoïsme et son déchet technique, il ne représente pas une grosse perte. Remplacé par Luis Araujo (8), le jeune ailier a été bien plus entreprenant, a délivré une passe décisive pour Nicolas Pepe et a inscrit un superbe but sur une frappe sèche à l’entrée de la surface.

Pepe (6) : Des dribbles spectaculaires, des accélérations et un beau but. Pepe s’affirme comme l’homme en forme côté lillois.

Mothiba (5) : Des qualités physiques au-dessus de la moyenne, de nombreuses courses dans le vent mais un sacré abattage. C’est ce qu’il manquait dans l’attaque lilloise.

La bande à Genesio

Lopes (6) : Rassurant pendant une grande partie du match, El Gato ne peut pas faire grand chose sur les buts lillois

Rafael (5) : Beaucoup d’intensité dans son couloir mais des lacunes défensives qui avec le temps semblent incurables.

Morel (5) : discret mais efficace comme à son habitude, il a semblé totalement perdu sur le 1er but adverse, comme à son habitude.

Diakhaby (4) : une perte de balle idiote qui aurait pu amener un but, une tête manquée (dans le sens où il n’a même pas touché le ballon de la tête) face au but, un carton jaune, a typical day at work pour Mouctar.

Marçal (5) : offensivement intéressant en 1ère mi-temps, il semblait lui-même avoir oublié son rôle défensif quand Pépé lui est passé devant pour réduire la marque.

Tousart (6) : on a eu l’impression de ne pas l’avoir vu de l’après-midi. Son volume de jeu et son travail devant la défense est pourtant impressionnant. Définitivement le successeur de Capitaine Maxx.

Ndombele (5) : Bon dans l’ensemble, il faudra que Tanguy enclenche la seconde si il veut voir la Russie en juin

Ferri (4) : Titularisé cet après-midi, le petit gros du milieu de terrain a clairement manqué de rythme avant de se faire remplacer par Aouar, qui n’aura aucun mal à rester titulaire si Jordan ne se ressaisit pas.

Traoré (8) : son retour de blessure est une bénédiction pour la Ligue 1 (et pour ceux qui ont lâché 35 millions pour lui sur MPG). Bertrand s’est amusé aux 4 coins du terrain aujourd’hui.

Mariano (6) : Toujours aussi dangereux mais toujours aussi incapable de lâcher son ballon correctement.

Depay (7) : Sa grande activité pendant le premier acte n’est pas étrangère au score de 2/0 à la pause. Plus discret par la suite malgré un caviar pour Mariano en fin de match.

 

Photo credits : AFP

Je mène un combat vain contre le corporatisme et les magouilles dans le football français

Laisser un commentaire