Un classique est toujours un match particulier, même quand il est déséquilibré. Les marseillais avaient à coeur de rééditer la performance de l’aller, et les parisiens de laver l’affront .. A ce jeu là, le PSG, bien plus solide, s’impose 3-0. Mais perd peut être Neymar …

La bande à Unai

Areola (5) : Mise à part quelques plongeons sur des tirs non cadrés, il n’a pas eu grand-chose à faire ce soir.

D. Alves (7) : On a tous craint le pire pour lui sur l’intervention (totalement débile) d’Ocampos mais plus de peur que de mal ! Son match a été très bon, d’autant qu’il ne devait pas se concentrer sur les tâches défensives.

Marquinhos (5) : Jamais vraiment inquiété sur ce match, Marqui a traversé la rencontre avec calme et sérénité.

T. Silva (7) : Match très tranquille à base de petites courses et de relances courtes. A noter son très beau sauvetage sur un tir de Clinton N’Jie.

Kurzawa (4) : Même quand son équipe est largement au-dessus, il ne parvient pas à se mettre en valeur et ça ne nous étonne même plus.

Diarra (6) : Vrai match de bonhomme pour un Lass’ impeccable sur le plan technique et parfait dans ses passes. Remplacé à la 60ème minute par T. Motta.

Lo Celso (4) : Match très approximatif pour le crack argentin qui n’est clairement pas à son meilleur niveau depuis quelques temps. Remplacé par Draxler à 20 minutes de la fin du match.

Rabiot (6) : Moins actif qu’à l’accoutumée, le Duc aura tout de même livré une performance de qualité avec notamment une « passe décisive » lors du 2ème but parisien .

Mbappe (7) : On préfère ses accélérations et ses dribbles sur un terrain de foot à sa tentative de tacle glissé sur Twitter. Auteur du premier but de la soirée, il est remplacé par Di Maria à l’heure de jeu.

Cavani (6) : Un ballon dans la surface adverse, un tir, un but.

Neymar (7) : S’est promené sur la pelouse du Parc et dans la défense marseillaise pendant 80 minutes. Sorti sur civière en toute fin de match, c’est tout Paris qui retient son souffle pour le match retour face au Real Madrid.

La bande à Rudi

Pelé (2) : Il a eu un vrai arrêt à faire, il se fait bouffer. Vivement le retour de Mandanda pour les marseillais.

Sakai (3) : Match très difficile du nippon qui n’a pas démérité pour autant.

Rolando (1) : Le frère du Cabo Verde n’a pas brillé ce soir, sans pour autant avoir vraiment été humilié. Son CSC joue beaucoup dans sa note.

Rami (2) : Très discret. Rien à dire, c’est bien le problème.

Amavi (2) : Il est en retrait depuis le début de l’année 2018, entre blessure et méforme. Il va falloir mettre le bleu de chauffe s’il veut aller en Russie cet été.

Zambo Anguissa (5) : Combatif, André Franck a été l’un des rares à tenir son rang ce soir.

Luiz Gustavo (5) : Serein, régulier, a failli marquer. Le quotidien du meilleur joueur de l’OM.

Ocampos (4) : Il n’a pas démérité mais son jaune précoce et le naufrage tactique de l’OM ont obligé Garcia à le sortir dès la 35eme. Remplacé par Sanson (1) dont on peut se demander s’il est vraiment entré en jeu.

Payet (3) : Aucune différence balle au pied, des passes difficiles à réaliser avec un bloc marseillais trop bas et, malgré ses coups de pied arrêtés toujours intéressants, match à oublier pour le petit gros marseillais.

Thauvin (3) : Des fulgurances mais une souffrance offensive globale du côté de l’OM qui a nui à la prestation de Flotov ce soir.

Germain (?) : ????????????????

Mention spéciale à Njie (10) : Il est venu tenter de prendre son rouge et rentrer à la maison comme un bon père de famille après une durée journée.

Crédits photos : AFP PHOTO / GERARD JULIEN

L'Equipe Ultimo Diez