[Ligue des Champions] PSG – Real : les notes

#EnsembleCaNeLAPasFait

Malgré des supporters en feu, le PSG n’a jamais su dicter sa loi à un Real bien trop serein et tueur … L’aventure s’arrête ici et le Real frappe fort et prouve à l’Europe du foot qu’il n’est pas mort.

La bande à Emery

Areola (7) : une première mi-temps plus que correcte et deux tirs innarêtables en deuxième. Que faire face au Cyborg portugais et sa clique …

Berchiche (6) : Alpha Male malgré tout

Marquinhos (5) : Et casque d’or ne fut pas

Thiago Silva (5) : Que ce soit sur ses propres supporters ou sur les adversaires, TS n’a aucune autorité.

Alves (4) : une perte de balle qui enlève tout espoir de qualif. A mettre sur le compte de l’insouciance et de l’inexpérience du jeune Dani.

Motta (non noté) : Emery aura eu l’amabilité de le sortir de la maison de retraite pour prendre l’air. Remplacé à l’heure de jeu par l’esthète Pastore.

Verrati (8) : Comme prévu, il quittera le PSG pour enfin gagner la LDC. Le rouge l’aura mis à l’abri de ce calvaire plus vite que les autres.

Rabiot (3) : Duc de Boulogne à l’aller, tapin du milieu madrilène au retour.

Mbappé (4) : Neymar by Mbappé.

Cavani (4) : A pris la coke de Simeone et en a oublié de jouer au foot. Un but chanceux pour gonfler les stats.

Di Maria (4) : passe ratée, dribble raté, centre raté… change de disque Angel. Remplacé peu avant la fin par Julian Draxlaaaaa, trop tard.

La bande à Zizou

Navas (7) : Pour sa probable dernière campagne de ligue des champions en temps que titulaire au Real Madrid, Keylor a fait propre et sans bavure.

Carvajal (7) : Toujours présent, toujours debout.

Ramos – Varane (8) : Le foot c’est facile. Il suffit de voir où va le ballon et le récupérer. Quel niveau de la charnière madrilène ce soir.

Marcelo (6) : Insérer ici blague sur Fabrice Eboué. Vous savez! Ils ont la même coupe de cheveux! C’est marrant, non?

Casemiro (?) : Comment ce joueur est-il devenu professionnel? Comment est-il devenu aussi bon? Comment a-t-il fait pour signer au Real et s’y imposer? Pourra-t-il trouver un remède contre le cancer?

Kovacic (6) : S’il a souffert, il a permis de faire oublier que ni Kroos ni Modric n’ont débuté le match ce soir et ça c’est très fort.

Vazquez (Zidane) : Chouchou de Zidane, l’enfant adoptif de Zidane a joué comme Zidane sur un choix de Zidane.

Asensio (6) : Confronté à un autre prodige, le jeune Kylian M., il n’a pas eu à rougir de la comparaison.

Benzema (3) : 他總是在目標前面說中文

Ronaldo (7) : SUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

L'Equipe Ultimo Diez