[ Europa League ] AC Milan – Arsenal : les notes.

AC Milan-Arsenal. Il y a encore une demi-décennie, cette rencontre faisait les beaux jours de la coupe aux grandes oreilles, aujourd’hui elle était la tête d’affiche de sa petite sœur : l’Europa League. A l’époque, Gattuso était sur le terrain et Wenger sur le banc mais ce soir Gattuso était sur le banc et Wenger …. bah toujours sur le banc. Le calme à gagner face à la folie, l’ancienneté a dominé la jeunesse, la parka a vaincu la polaire : Milan  0-2 Arsenal. Les notes de ce choc qui a tenu toutes ses promesses : 

La bande à Genna’ : 

Donnarumma (6) : Gigi vs Gigi is the new Savastano vs Savastano. Quand le fils commence à titiller le père, quand l’élève se rapproche du maître. Gros match pour le portier milanais.

Calabria (1) : Malheureusement pour les milanais, il ne s’agit pas d’une note Tripadvisor.

Bonucci & Romagnoli (4) : Irréprochable depuis une dizaine de match, la charnière italienne va vite devoir se relever de ce mauvais match. La coupe du monde approche à grand pas messie…. Oops.

Rodriguez (5) : Bon en première mi temps, mais moins bon en seconde période. Bon contre-attaquant mais moins bon défenseur. Ne sachant pas trop combien lui donner et voulant s’accorder à la célèbre partialité de son pays, nous lui attribuons un beau 5 même si il aurait pu mieux faire. Mais ça reste bien hein.

Biglia (5) : Le seul milieu milanais qui peut se venter d’un match correct.

Bonaventura (3) : C’est la piquette Jack ! Tu sais pas jouer Jack ! T’es mauvaaais !

Kessie (4) : Beaucoup trop peu présent offensivement et beaucoup trop en retard défensivement.

Suso (6) : Percutant, remuant mais trop peu efficace. L’un des meilleurs milanais malgré tout.

Calhanoglu (4) : Le turc s’est beaucoup trop compliqué la tâche. De choses simples il aurait dû se contenter. Un peu comme nous au moment d’écrire son nom de famille, sans les cédilles et sans les accents.

Cutrone (3) : Premier choc continental pour l’espoir lombard. Un match qui servit plus lui et son gain d’expérience que son équipe.

La bande à Arsène : 

Ospina (5) : Des sorties autoritaires, un clean sheet, l’international colombien était sur de bons rails.

Chambers (6) : Intéressant offensivement. Attention à la relance.

Mustafi (6) : A l’expérience, match sûr.

Koscielny (6) : Air Koscielny était à l’heure à l’aéroport Milan Malpensa.

Kolasinac (5) : Les attaquants milanais ne lui ont pas posé énormément de problèmes, difficile de juger le Bosniaque sur ce match.

Xhaka (6) : Solide comme un roc, le Granit.

Wilshere (5) : Ni but, ni soumis.

Ramsey (6) : Il a couché Donnarumma, marqué son but et ça a semblé lui suffire.

Özil (7) : Ses passes verticales restent la meilleur moyen d’éliminer une ligne entière de défenseurs.

Mkhitaryan (7) : Les plus belles frappes d’Arménie ne viennent pas de la famille Kardashian mais bien du pied de Mkhitaryan.

Welbeck (4) : Ferait presque regretter Olivier Giroud.

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire