Le Parc des Princes recevait cet après-midi dans l’indifférence la plus totale le SCO d’Angers pour une rencontre déséquilibré sur le papier. Un match rendu plus croustillant par le carton rouge de Thiago Motta au quart d’heure de jeu mais qui se termine finalement par une nouvelle victoire parisienne sur le score de 2-1. Les notes :

Les notes des Parisiens :

Trapp (6) : Aurait pu dormir tranquillement pendant 90 minutes si Toko Ekambi ne l’avait pas réveillé en fin de match. A quand même pu se reposer avant la bonne et longue nuit qui l’attend.

Dani Alves (5) : A fait de nombreux allers-retours et mis en échec ses adversaires. Un très bon joueur de hockey sur glace.

Thiago Silva (8) : Le patron. Placement, anticipation, ouverture et tout ça. Avait déjà réussi son match en serrant la main de Thomas Mangani avant le début de la rencontre.

Kimpembe (7) : A rappelé à Didier Deschamps qu’il était bien là. Très sûr de lui. La Presnel de vos yeux.

Kurzawa (3) : Jouait à cache-cache pendant que le SCO réduisait l’écart.

Verratti (8) : Encore une énorme performance. Très à son aise, il a contrôlé le cœur du jeu. Sera important pour l’Italie lors de la Coupe du monde.

Thiago Motta (0) : Après s’être essuyé les crampons sur le genou de Thomas Mangani, il a laissé sa signature sur le torse de Romain Thomas. Ce n’est pas le football que l’on veut voir.

Draxler (7) : Le caviar Draxler sera bientôt sur toutes les tables. Prochaine dégustation ce week-end.

Di Maria (4) : Pas le joueur que les supporters parisiens ont connu en début d’année. Ne débutera pas le prochain match en Ligue des champions cette saison. Remplacé par Giovani Lo Celso (5) à la 67e qui a encore montré son talent.

Cavani (4) : On l’a peu vu mais n’oublions pas que l’une des principales qualités d’un attaquant est de se faire oublier. Remplacé par Adrien Rabiot (5) à la 58e qui venait tout juste de rentrer de l’école. C’est sa maman qui l’a déposé.

Kylian Mbappé (9) : N’a pas laissé ses adversaires s’ennuyer et s’est amusé avec eux pendant tout le match. A même servi un petit jaune à l’apéro.

Les notes des Angevins :

Butelle (6) : N’est allé chercher le ballon que deux fois dans ses filets. Un match plus calme que prévu donc, avec en prime un arrêt décisif face à Cavani et quelques sorties rassurantes.

Bamba (4) : Contre toute attente, la pépite Abdoulaye Bamba a souffert face à l’inconnu Kylian Mbappe. La belle histoire du match.

Pavlovic (5) : Systématiquement cherché par ses partenaires sur les coups de pied arrêtés, il a vu pleuvoir sur sa tête un nombre incalculable de ballons mais n’en a finalement pris aucun.

Thomas (5) : Match relativement correct pour un mec qui s’est fait ouvrir la cage thoracique par Thiago Motta à la 15ème minute.

Manceau (3) : On attend maintenant la carte de remerciements de Kylian Mbappe pour sa remarquable absence sur le second but parisien.

Santamaria (5) : Il pense toujours qu’il a une bonne frappe alors il balance une patate de l’extérieur de la surface à chaque match. Ca n’a pas loupé. A part cette petite folie hebdomadaire il a une nouvelle fois fait un match solide.

Mangani (6) : Par souci d’objectivité, les membres du fan club de Thomas Mangani que nous sommes ne se prononceront pas sur le match du magicien angevin.

Coulibaly (5) : On est resté bloqué sur son petit pont, aucune idée de ce qu’il a fait le reste du match.

Ketkeo (2) : Vicieux de la part de Moulin de mettre un Ketkeo convalescent face à l’infranchissable Layvin Kurzawa.

Tait (7) : Il s’est pris les panneaux en pleine Tait. Ha. Ha. (+2 pour la remarquable passe décisive sur le but de KTE)

Kanga (3) : On se demande encore comment Thiago Silva a réussi à faire tenir les 1m85 de Wilfried Kanga dans une si petite poche.

 

Photo credits : FRANCK FIFE / AFP

L'Equipe Ultimo Diez