Russie – Croatie : les notes

Dernier quart de finale, sans doute le moins alléchant. Chez elle, la Russie voulait continuer l’exploit. La Croatie, elle, voulait se rappeler au bon souvenir de 1998 et de la demi-finale de la bande à Suker. Au final, c’est la sélection au damier qui sera le dernier demi-finaliste, après la victoire au bout du suspense.

Les Russes :

Akinfeev (5) : Il a voulu créer une nouvelle danse Fornite sur le poteau de Perisic ou quoi ?

Fernandes (7) : Le sang de Dani Alves s’est propagé dans ses veines. Avec un coup de crâne pour les peno.

Kutepov (3) : Il s’est fait cuter le pauvre (comment ça va vous ?)

Ignashevich (3) : On ne pensait pas qu’il pouvait avoir une aussi grosse amnésie à 38 ans. il va avoir une réunion avec Poutine bientôt.

Kudryashov (4) : Nul.

Kuzyaev (4) : Heureusement que Zobnin était à côté de lui. Il doit être travailleur de l’ombre mais lui était juste dans l’ombre aujourd’hui.

Zobnin (5) : Ratisse énormément.

Samedov (5) : J’aimerais bien avoir sa condition physique à son âge (33 ans).

Golovin (6) : Sarri va être heureux de l’avoir dans son équipe, il va être son nouveau Allan aka le travailleur de l’ombre.

Cheryshev (7) : On ne sait pas de quoi son avenir sera fait mais on peut lui assurer qu’il sera nommé « top but » lors de ce Mondial. C’est l’arme nucléaire vers les États Unis qu’il envoyé là.

Dzuyba (6) : Le Olivier Giroud russe a été dans son travail de l’ombre et a lancé sur orbite Cheryshev

Les Croates :

Subasić (6) : Les mecs de l’Est… La douleur c’est dans la tête.

Vrsjalko (6) : Ça se prononce vrjdjalko ?

Vida (6,5) : Viva la Vida.

Lovren (6) : Ce bon vieux Dejan. Quasiment aucune boulette durant cette Coupe du monde.

Strinić (4) : Bizarrement c’est allé mieux quand il est sorti.

Perisić (5) : Ivan le pas terrible.

Rakitić (10) : Ivan le terrible qualifie son pays.

Modrić (6) : Bientôt la prison mais qu’il est essentiel ce Lukita.

Kramarić (6,5) : Sa tête n’a pas respecté le père de 39 ans qu’est Akinfeev.

Rebić (6,5) : Une petite pépite celui-là on dirait. À surveiller.

Mandzukić (6,5) : Passe dé, c’est propre. Vive les joueurs de grande taille.

 

Crédits photos : AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire