[Ligue 1] PSG – Caen : les notes

On garde le champion pour la fin. Pour conclure cette première journée, le PSG recevait le Caen de Mercadal avec pour objectifs de bien débuter, de fêter ses champions du monde, et de dire au revoir à Pastore. Trois objectifs remplis, victoire 2-0.

Les parisiens

Buffon (7) : Impeccable sur chaque action. Il a déjà de belles photos dans sa jolie tenue verte.

N’Soki (5) : Moins en vue offensivement qu’au Trophée des Champions. Pas inquiété dans son couloir.

T.Silva(6) : Il avait tellement pitié des Caennais qu’il a essayé de marquer d’une magnifique tête, mais Buffon l’a sortie.

Marquinhos (6) : Réfléchissait dès la 60ème minute s’il prendrait une Margarita ou une 4 fromages ce soir. C’est calme comme métier, défenseur au PSG.

Dagba (6) : Propre des deux côtés du terrain, il s’est lâché au fur et à mesure de la rencontre, multipliant montées et appels.

Diarra (5) : Il s’est éclaté balle au pied les 20 premières minutes, puis il s’est rappelé qu’il était vieux.

Bernède (6) : On a vu pire pour des débuts en Ligue 1. Bien placé et souvent dans le bon tempo.

Rabiot (6) : On l’a vu plus incisif en préparation, mais il est à l’origine et à la finition du deuxième but parisien. La mission est accomplie.

Nkunku (6) : Il n’a pas le talent des deux autres attaquants et pêche encore dans les enchaînements, mais sa copie est plus que correct, et ça ne date pas d’hier. Facile passeur décisif pour Neymar.

Di Maria (7) : Le catalyseur offensif. Fait la différence devant Djiku pour offrir un but à Rabiot.

Neymar (5) : Un match classique en pointe d’Edinson Cavani, très discret dans le jeu. Il a beaucoup bronzé quand même.

Les caennais

Samba (2) : De Janeiro. Mais pas brésilien balle au pied.

Mbengue (4) : On l’a connu meilleur la saison dernière.

Djiku (4) : Di Maria l’a déposé en Normandie, pas besoin de rentrer avec le groupe.

Genevois (5) : Genevois pas grand chose.

Armougom (5) : Beaucoup mieux en seconde période.

Oniangué (4) : Le Duc d’un côté, Prince de l’autre. Comme un parfum de XVIIIe siècle.

Fajr (5) : Prière du matin.

Peeters (5) : Une galette sur le poteau.

Deminguet (5) : Apparemment il avait un soucis à la cheville.

Ninga (3) : La négation du football.

Tchokounté (4) : Tcho quoi ?

Crédits photos : AFP PHOTO / GERARD JULIEN

L'Equipe Ultimo Diez

One Comment

Laisser un commentaire