[Ligue 1] Nîmes-PSG : les notes

On s’est longtemps cru dans un Royal Rumble. Après une première demi-heure hâchée, durant laquelle le PSG peinait à créer du jeu, les hommes de Tuchel ont pris les devants. Et puis la deuxième période nous a fait entrer dans une faille spatio-temporelle … Une remontada nimoise puis un golazo made in france Presko-Mbappé et un dernier de Cavani pour conclure un très bon divertissement d’avant MultiLigue 1. Score finale 2-4. Les crocos auront peut être des regrets …

Les nimois

Bernardoni (2) : 40 ans et ne pense pas à mettre un joueur au premier poteau sur corner …

Alakouch (7) : Et ne s’est pourtant pas fait dessus ce soir. Excellent match.

Briançon & Landre (6) : Gladiateurs.

Paquiez (5) : Et pas guez.

Diallo (10) : Pour avoir été l’initiateur de ce Hunger Games d’anthologie après seulement quinze secondes de jeu. Remplacé par Bobichon (7), buteur. Et quel but !

Savanier (6) : De l’impact et une belle patte droite. Match très correct.

Valls (5) : Il n’a étrangement pas changé d’équipe à la mi-temps lorsque le PSG menait 0-2, comme son nom aurait pu nous le laisser penser.

Thioub (8) : Détruit des carrières et des monuments du foot français à chaque coup de rein.

Ripart (4) : Un peu en dessous de ses copains de devant.

Guillaume (5) : A terriblement mis en difficulté Thiago Silva avec son jeu dos au but en plus d’avoir été l’un des seuls crocos à donner du travail à Aréola. Prometteur pour la suite.

Les parisiens

Areola (6) : Les arrêts qu’il faut, quand il faut. Malheureusement impuissant sur les deux buts nîmois.

Nsoki (5) : Pas mis en difficulté mais n’a pas tellement apporté. Il est jeune, il a le temps d’apprendre.

Kimpembe (7) : Presko s’est donné. Il a défendu comme il fallait et a pris des coups. Match d’homme. Et cette passe pour Kyky…

Thiago Silva (4) : La pleureuse de Rio a provoqué l’égalisation de ses adversaires.

Meunier (5) : Une passe décisive. Une relance dans l’axe. Tout s’annule.

Marquinhos (4) : Il n’a pas l’air de se faire à son nouveau poste.

Rabiot (3) : Le Duc ne suit pas les conseils de l’analyste vidéo. Il fait donc un match déplorable.

Di María (6) : Le but du match pour Angel.

Neymar (6) : Chauffer les supporters nîmois avec une célébration digne de Bonucci il n’y a pas mieux.

Cavani (5) : Il pensait son doute à son bus régional direction Salto. Dernier buteur du match.

Mbappé (7) : Comme son numéro. Il était nerveux tout le match, il n’a pas réussi à évacuer tous ses démons malgré son magnifique but. Un petit yoga Kylian …

Crédits photos : AFP PHOTO / Pascal GUYOT

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire