[Ligue des Nations] Allemagne – France : les notes

Une rentrée pour les Bleus, un Xanax pour les spectateurs. Certains avaient hâte de revoir nos champions du monde, de découvrir cette Ligue des Nations, mal leur en a pris. Un 0-0 tout sale durant 70 minutes et une terrible envie de retrouver nos Amiens-Dijon.

Les allemands

Neuer (5) : Peu à faire mais travail bien effectué.

Ginter (6) : Assez actif sur son côté, il a toutefois manqué de justesse dans le dernier geste. Performance toutefois cohérente pour l’actuel joueur de Mönchengladbach qui n’était pas à son poste de prédilection.

Hummels (7) : Le Bel Homme et ses passes lasers sont toujours là, c’est tout bon. Il a aussi voulu essayer d’être avant-centre encore une fois. Pour le fun quoi.

Boateng (6) : Performance solide, comme ça faisait longtemps que l’on en avait pas vu avec la Mannschaft.

Rüdiger (6) : Il a essayé de prendre les Bleus à la gorge pendant tout le match. Au sens propre comme au sens figuré.

Kimmich (6) : Rien à rajouter au tableau des statistiques, match suivant.

Goretzka (4) : S’il voulait briller ce soir c’est loupé. La seule chose réussie de sa soirée c’est son brushing, c’est dire.

Kroos (6) : On espère qu’il a été content du body language de ses coéquipiers. Le sien était correct, comme sa performance du soir. Sans fioriture, il a fait ce qu’il avait à faire. Pas un Kroos des grands soirs.

Müller (5) : Stop, ça suffit, il a assez donné. Il faut laisser place à la jeunesse maintenant.

Werner (6) : Une chose est sûre c’est pas l’ambiance platonique de l’Allianz Arena qui l’a empêcher de jouer. Mais c’était le minimum syndicale pour Timo.

Reus (5) : Il faut être objectif donc en théorie il ne mérite pas vraiment plus tant il a été discret mais dans nos cœurs c’est un 10.

Les bleus

Areola (8) : Il a assuré à chaque fois qu’il a été sollicité. L’alcoolique de Tottenham n’aurait pas fait mieux.

Pavard (6) : On a eu peur pour sa jugulaire. Pour ce qui est du foot, il nous rassure.

Varane (6) : On ne lui la fait pas deux fois. Patron sur les coups de pieds arrêtés, il a retenu les leçons de 2014.

Umtiti (5) : On aurait bien aimé qu’il sorte son parfum à la mi-temps. On se contentera de ça.

Hernandez (5) : Vaillant comme il sait l’être, il a quand même été plus discret qu’à son habitude offensivement.

Kanté (6) : Solide défensivement, il a couru partout pour fermer les espaces.

Pogba (5) : Pas toujours précis mais on ne peut pas lui reprocher de s’être compliqué la vie. Il a par ailleurs très bien couvert l’espace entre la défense et l’attaque.

Matuidi (4) : En difficulté pour étinceler dans les phases offensives, il a quand même assuré défensivement dans ce rôle inventé par Didier Deschamps.

Griezmann (5) : Trop peu en vue même si on sent qu’à chaque ballon il peut faire la différence. N’est-ce pas le propre des grands joueurs ?

Mbappé (6) : Au-delà de ses 73 passes en madjer, il a été plutôt intéressant dans l’animation offensive. Dommage que l’Allemagne n’ait pas laissé autant d’espace qu’à la Cdm.

Giroud (4) : On ne le présente plus. 10 matchs sans marquer et l’obligation de se rattraper en gagnant des duels aérien contre Boateng et Hummels. Dur dur d’être un beau bébé de 1m93.

Crédit photo : AFP PHOTO / FRANCK FIFE

L'Equipe Ultimo Diez