[Ligue 1] Marseille – Guingamp : les notes

Tiens ! Encore un match de l’OM un dimanche ? Bizarre … Et comme souvent contre les petits, l’OM a peiné une mi-temps, incapable de mettre du rythme face à un solide bloc guingampais. Et puis Garcia a fait entrer Lopez et Guingamp a explosé. Comme quoi dans le foot … Score final, un sévère 4-0.

Les Marseillais

Pelé (5) : Il est parti à la buvette vu comment on l’a inquiété.

Sakai (6) : Mordu de travail comme tout bon japonais.

Rami (5) : Il faut qu’il regagne un peu de confiance ou qu’il prenne une potion bleue comme il le dit si bien.

Gustavo (6) : Comme à son habitude, un soldat. Quasi sans faute.

Amavi (7) : Très bon match surtout offensivement. Air Jordan.

Sanson (6) : Première période médiocre, puis replacé plus haut en seconde. Tournant du match.

Strootman (6) : Première période médiocre, et puis une belle passe décisive

Ocampos (5) : Sa sortie a été bénéfique, il faut le dire. Remplacé par Max Lopez (7) : Il a métamorphosé le match.

Payet (7) : Son but nous donne envie d’oublier sa première mi-temps. On passe l’éponge.

Thauvin (8) : Comme un poisson dans l’eau. Le Vel’ est son jardin, son château.

Mitroglou (5) : Moins pesant ce soir. Il doit la mettre au fond au moins deux fois mais il y est quand même allé de son but.

Les Guingampais

Johnsson (2) : Faire 3m42 et se faire lober par une tête de Flotov et une reprise des 25m de Payet …

Ikoko (3) : Il a regardé Thauvin de très près. Ikoko câline.

Sorbon (4) : Bizarrement pas franchement inquiété pendant 60 minutes. Et puis il est devenu chauve.

Kerbrat (4) : Le Sergio Ramos breton a longtemps tenu Kostantinos. Mais c’était sans compter sur les caviars de Payet …

Eboa (3) : Plus facile face à Ocampos que face à Payet …

Didot (5) : Excellent devant la défense pendant 45 minutes. Et puis ses 43 ans l’ont rattrapé avec la rentrée de Max Lopez.

Fofana (3) : S’est déchiré comme le Costa Concordia

Phiri (4) : Un sud-africain au Vélodrome, ça nous rappelle Pierre Issa.

Thuram (5) : Il a dynamité le côté gauche, notamment en première période. Bonne protection, qualité de percussion … Le petit se fait un prénom.

Benezet (4) : De l’activité en début de match et puis pouf, disparation.

Roux (3) : Pas de ballon, pas d’occasion.

Crédits photos : AFP PHOTO / Boris HORVAT

L'Equipe Ultimo Diez