[Liga] Séville – Real Madrid : les notes

Après la défaite surprise de Barcelone à Leganes, le Real avait l’occasion de prendre 3 points d’avance sur son ennemi juré. Manque de bol, le FC Séville de Wissam Ben Yedder a explosé la bande de Lopetegui. Score final 3-0 et statut quo en tête de la Liga.

Les sévillans

Vaclik (6) : L’ancien gardien de Bâle a fait les malheurs de Bale.

Carriço (7) : L’international portugais a fait office de véritable mur.

Kjaer (6) : S’il surveille ses gosses comme il a surveillé KB9 durant ce match, ça ne doit pas moufter à la maison.

Sergi Gomez (6) : Il est là, dans les bons coups défensifs comme offensifs. Gars sûr.

Sarabia (6) : N’a pas fait dans les sentiments face à son club formateur.

Vazquez (8) : Traduisez « velours » en espagnol. Masterclass d’El Mudo.

Navas (8) : Des accélérations dévastatrices, un sens de la passe aiguisé. Doux Jesus.

Arana (6) : Une lecture intelligente des trajectoires et des projections bien senties.

Banega (6) : El Ultimo diez de Sevilla.

Andre Silva (7) : Prêt avec apport. Par un doublé, le joueur du Milan confirme qu’il est la bonne pioche du mercato sevillan (encore une, direz-vous).

Ben Yedder (7) : Sixième réalisation en trois matchs pour la briseur de reins de l’attaque sévillane. Sa place de titulaire ne devrait plus faire de doute dans la tête de Pablo Machin.

Les madrilènes

Courtois (2) : Censé apporter une supériorité en termes de qualité dans les buts mais aussi efficace que Navas sur les 3 buts et sur certaines interventions. Mais pas grave, c’est le meilleur gardien de la saison dernière selon la Fifa.

Nacho (3) : Ça allait trop vite sans le ballon et avec le ballon, il n’a pas pu proposer quelque chose à son équipe vu le pressing de l’adversaire.

Varane (3) : Quand il doit combler les erreurs de Ramos, son match est automatiquement influencé par la performance globale. Pas irréprochable sur le 3e but où le corner était évitable.

Ramos (2) : Actuellement plus efficace et rassurant en conférence de presse pour mettre un taquet sur Griezmann que sur le terrain. Sur le troisième but, André Silva l’a invité à danser une rumba avec lui.

Marcelo (3) : Prépare toi à avoir des flashs durant la nuit avec le flocage de Jesus Navas, Marcel.

Casemiro (2) : Sûrement l’un des pires matchs de sa carrière sous les couleurs madrilènes. Pas aidé par les deux relayeurs non plus.

Modric (3) : On va dire que la soirée du trophée n’a pas été digérée.

Kroos (2) : Transparent sur les phases avec ballon et pris à parti sur les phases sans ballon pour déséquilibrer le bloc de Madrid.

Asensio (3) : Hors tempo, trop de pertes de balle sur le dernier geste et aucune profondeur créée malgré un éclair de génie sur l’action de Bale.

Benzema (3) : Avec le manque de solution autour de lui, il a réalisé un match sans faire de différences. A oublier pour le meilleur joueur de l’équipe depuis le début de saison.

Bale (4) : Le plus remuant et le joueur ayant pris le plus d’initiatives. Malheureusement, la réussite n’était pas de son côté.

Crédits photo : AFP PHOTO / CRISTINA QUICLER

L'Equipe Ultimo Diez