[Serie A] Roma – Lazio : les notes du Derby della Capitale

Pour commencer cette folle journée de football, quoi de mieux qu’un petit Derby della Capitale ? Opposant une Roma qui doute à la Lazio qui sort de 4 victoires consécutives, ce derby fut indécis jusqu’au bout. Des erreurs défensives, des fautes, des murs inutiles … On a tout eu ! Score final 3-1 pour la Roma, qui respire un peu avant la Ligue des Champions.

La bande à Di Francesco

Olsen (6) : Plus sexy que Marie-Kate et Ashley à leur prime.

Kolarov (6) : Il n’est plus là que pour mettre des CF directs. Mais ça marche toujours aussi bien.

Fazio (4) : Excellente passe décisive pour Immobile, qui n’en attendait pas tant. S’est rattrapé en tuant le match à 5 minutes de la fin. T’as eu de la chance Frédéric …

Manolas (5) : Vu comme il l’a tenu en laisse, il est sans doute plus Savastano que Ciro.

Santon (5) : Souvent critiqué mais aujourd’hui pas mauvais.

De Rossi (6) : Ancien Champion du Monde. Avec des couilles et de la détermination.

Nzonzi (4) : Nouveau Champion du Monde. Pas aussi millésime que son alter-ego cet aprem.

Florenzi (5) : Il a aspiré l’âme de Caceres. Ce qui rattrape ses autres gestes plutôt brouillons.

El Shaarawy (4) : Mérite de finir dans un sarcophage après sa prestation.

Pastore (non noté) : Vous ne devinerez jamais ce qui s’est passé à la 35ème minute … Remplacé par Pellegrini (7) : qui y est allé de son petit but en talonnade et de sa passe décisive. +1 pour avoir tenté une célébration qui semblait très Advisory Parental.

Dzeko (4) : Du bon, du moins bon, ET BEAUCOUP DE NERVOSITÉ !!!!!

La bande à Inzaghi

Strakosha (3) : Le mur albanais a fini par céder, la résistance c’est pas pour aujourd’hui.

Caceres (2) : Non, on ne parlera pas de son chignon pour le dédouaner de sa connerie, il a mis tout un peuple dans la merde.

Acervi (4): Acervi à rien sur les buts encaissés.

Luiz Felipe (5) : Ses retours ont sauvé plus d’une fois la Lazio, et il permet de laisser Wallace loin du carré vert. Une pierre deux coups.

Marusic (4) : Marusic n’a croqué personne, son contrat au Jardin d’Eden FC a été évidemment renouvelé

Parolo (3) : Parole, Parole, Parole.

Lucas (4)  : Et Lucas ne Leiva pas les foules

Milinkovic Savic (4) : L’ombre du joueur génial qu’il était l’an dernier. Attention à ce que qu’il ne fasse pas la même carrière que Mateja Kezman.

Lulic (3) : Absent des débats, jalouse le talent de Kolarov depuis sa plus tendre enfance.

Luis Alberto (2) : Si Metamorphe était un footballeur, il serait Luis Alberto. Tantôt Arkanin, tantôt Spectrum, aujourd’hui il était en mode Pokémon spectre.

Immobile (6) : Manolas lui a laissé des miettes mais Fazio a décidé de le nourrir, suffisant pour qu’il soit buteur.

Crédits photos : AFP PHOTO / Filippo MONTEFORTE

L'Equipe Ultimo Diez