[ Ligue des Champions ] PSG – Belgrade : les notes

18h55. Oui, c’est, peut-être, le moment où tu sortais de cours, de réunion. Et là c’est chiant et contraignant mon ami parce que c’était aussi le moment où le coup d’envoi entre le Paris Saint Germain et l’Etoile Rouge de Belgrade était donné au Parc des Princes. Paris s’est imposé 6-1, Neymar a inscrit un triplé et repart avec la balle du match. Les serbes rentrent, eux, avec un sacré mal de tête. Pour toi, seulement pour toi, nous avons évalué les performances parisiennes. Rattrape donc le temps perdu : 

Areola (5) : Que le jardinier du Parc n’oublie pas de l’arroser ce soir. Ce genre de plante, ça fane très très vite.

Meunier (7) : Sa splendide passe décisive de l’extérieur du pied fait basculer sa prestation dans la quasi-perfection. Relativisons tout de même vu le niveau de l’adversaire.

Silva (6) : Numéro 10 ou défenseur central ?

Kimpembe (7) : Précis, violent et ravi d’être la.

Bernat (6) : Match excellent. Il a même délivré sa première passe décisive. Je vous promets qu’on ne rigole pas.

Rabiot (6) : Une entame de match assez compliquée avant de finalement rentrer dans le rang et de réaliser une excellente performance.

Verratti (8) : Non Marco ! Remets ces patchs ! Ce n’était pas des Marlboro, c’était tes adversaires en tuniques blanches à rayures rouges. Pas besoin de les fumer comme cela.

Di Maria (7) : Masterclass sur masterclass.

Mbappe (7.5) : A dix-huit ans j’ai quitté ma province, bien décidé à empoigner la vie, le cœur léger et le bagage mince, j’étais certain de conquérir Paris ….

Neymar (10) : En haut de l’affiche.

Cavani (7) : Crochet, crochet : Edinson CA-VA-NI !

 

Photo credits : AFP

L'Equipe Ultimo Diez