[Ligue 1] Lyon – Bordeaux : les notes

A quelques jours d’une rencontre au sommet contre Hoffenheim, l’OL recevait ce soir Bordeaux, avec la ferme intention de mettre la pression sur Montpellier et Marseille, qui s’affronteront en clôture de cette 12ème journée. Dans un match qui a paru durer une éternité, l’OL et les Girondins se séparent sur un match nul 1-1. Les Gigis auront peut être des regrets …

Lyon

Lopes (5) : Premier gardien de Ligue 1 à se faire punir par Cornelius. Ils ne seront peut être pas beaucoup sur cette liste en fin de saison …

Mendy (5) : Pas facile d’être bon en rigolant devant le match de Palencia.

Denayer (5) : Coupable sur le but refusé à Karamoh. Coupable aussi de ne pas craquer et tacler violemment le genou de Marcelo.

Marcelo (3) : On a trouvé plus régulier dans les retards que la SNCF.

Rafael (6) : Bien meilleur depuis que Bolsonaro est président.

Tousart (4) : Doit être obligé de mettre 10 balles dans une tirelire à chaque passe vers l’avant. On ne se l’explique que comme ça …

Ndombele (5) : Seul milieu lyonnais à se projeter, il a fait les frais d’un pile ou face à la mi-temps. Remplacé par Traoré (4) « pour verrouiller le couloir ». Raté, c’est pas Cafu.

Aouar (5) : Buteur. C’est tout.

Depay (3) : Un match qui ne va pas dans le sens de ses dernières déclarations.

Fékir (3) : Passeur décisif. C’est tout.

Dembele (3) : Il n’a pas dû toucher plus de 3 ballons dans la surface bordelaise. Muselé et pas aidé.

Bordeaux

Costil (5) : Deux tirs cadrés, un but. On ne peut pas lui en vouloir pour une fois mais heureusement pour lui, le peu d’occasions lyonnaises ne l’ont pas mis en difficulté.

Palencia (3) : En attaque, tout va bien, on l’a même vu réussir un centre. S’il n’avait pas à défendre en plus, il serait un très bon latéral droit. Dommage que ça soit la base pour un défenseur.

Koundé (7) : Il retrouve petit à petit son niveau. Sa saison est lancée.

Pablo (6) : Il a récemment annoncé vouloir jouer pour un top club européen à l’avenir. Un rêve qui deviendra réalité si le roc brésilien continue comme ça.

Poundje (3) : Un Kurzawa dans une jambe et un Bernat dans l’autre. Il a sa place pour jouer au PSG.

Plasil (5) : Comme un symbole, le joueur historique a certainement été aligné pour célébrer la dernière de l’ère M6. Sa prestation fut plutôt bonne pour un papy qui a plus de tours de reins que de passes réussies cette saison.

Otavio (6) : Si on n’a très peu vu Fékir c’est surtout grâce à cet homme.

Sankharé (4) : Un match sur courant alternatif. Dès qu’il fait une accélération, il s’arrête de jouer par la suite. Assez drôle, venant d’un joueur qui veut montrer l’exemple à ses coéquipiers sur le terrain.

Karamoh (5) : Il y a eu du bon avec ses appels et son envie mais il a beaucoup pêché dans ses prises de décisions et ses dribbles trop approximatifs. La VAR aura eu raison de sa prestation.

Briand (4) : Plus les matchs passent, plus Guingamp doit être content de l’avoir refilé à un club français. +1 car c’est le seul attaquant qui ne se transcende pas face à son ancien club, quel frère. Remplacé par Cornelius (7) : le viking danois a montré qu’il aurait peut être dû être titulaire. Son premier but et le sourire jusqu’aux oreilles. Comment ne pas l’apprécier ?

Kamano (4) : Moins à l’aise que d’habitude. Il a trop tendance à foncer tête baissé et en oublie parfois ses copains. Le François des mauvais jours.

Crédits photos : Alex MARTIN / AFP

L'Equipe Ultimo Diez