Amiens – Marseille : les notes

Dernier match de la 14ème journée de Ligue 1 et pas des moindres. Amiens recevait l’OM qui pouvait en cas de victoire recoller au peloton de tête. Rapidement menés, les Olympiens sont revenus au cœur de la première période avant de longtemps buter sur la défense picarde. Et puis Flotov a sorti la cape de sauveur … Score final 3-1 pour l’OM qui s’en sort bien.

Amiens

Gurtner (4) : Il ne nous avait pas habitué à des cagades. S’est bien rattrapé en stoppant le penalty de Payet.

Lefort (3) : Après ce que lui a mis Thauvin, c’était plutôt Lefaible. Coupable sur le penalty manqué de Payet.

Dibassy (6) : Avec Mandanda dans le rôle du Père Noel, il a eu droit à son premier cadeau.

Gouano (5) : Il était vraiment incertain ? Le capi picard a rassuré toute sa fratrie.

Krafth (4) : Plutôt tranquille, les marseillais ont préféré s’attaquer à son homologue gauche. Mais jamais réellement serein pour autant.

Monconduit (6) : Il a mis son gilet jaune et a fait la circulation.

Gnahore (5) : Pas maladroit avec le ballon. Mériterait même de plus le toucher.

Blin (5) : Plus de récupération que Nicolas Dupont-Aignan cette semaine pour Alexis.

Otero (3) : Colombien sans pur.

Mendoza (4) : Un Mendoza qui réussit dans un match de l’OM, c’est forcément un mec qui ne porte pas le maillot floqué d’une étoile.

Ghoddos (3) : Rolando ne pouvait pas rêver mieux pour fêter son retour.

Marseille

Mandanda (4) : Nul et fort à la fois. Un super gardien dans le corps d’un type hors de forme

Sakai (5) : Rien à signaler, comme d’habitude chez le sympathique nippon

Rolando (5) : Un retour mitigé pour le portugais qui reste plus serein que son compère de défense malgré 9 mois de blessure.

Rami (5) : Confirme son retour au premier plan malgré quelques petites erreurs qui auraient pu coûter cher.

Ocampos (5) : Meilleur défenseur et meilleur attaquant que Jordan Amavi.

Sarr (4) : Il est loin d’un Aguilar, qu’il ne l’oublie pas lorsque Deschamps lui envoie un sms de pré-convocation

Sanson (3) : Du Sanson 2018-2019 typique, combatif et brouillon.

Lopez (6) : Vital à l’OM. Quand il n’est pas là, l’OM ne joue pas.

Payet (4) : Un penalty raté mais aussi un match finalement moyen pour Dimitri.

Njie (3) : Un neuf qui ne réussit rien mais qui ne sort pas à la mi-temps.

Thauvin (9) : Triple buteur. Le seul joueur offensif au top de sa forme ce soir

Crédits photos : FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L'Equipe Ultimo Diez