Arsenal – Tottenham : les notes

Mes amis quel derby ! Au terme d’une partie d’une rare intensité, Arsenal s’impose 4-2 face à l’ennemi Tottenham ! London is red !

Arsenal

Leno (5) : N’est pas du tout souverain sur le but de Dier, il pouvait et devait sans doute mieux faire sur ce coup là.

Mustafi (6) : Jusqu’à sa blessure le champion du Monde 2014 a été plutôt serein dans son rôle de défenseur central droit de cette défense à 3.

Sokratis (6) : C’est sûr une faute évitable de sa part qu’est arrivé le coup franc qui amène le but de Dier. Malgré cela, il n’a que très peu été pris à défaut.

Holding (6) : La faute sifflée à son encontre provoquant le penalty semble très très sévère. Ceci dit il n’aurait peut-être pas dû se jeter ainsi dans la surface.

Bellerin (6) : Il semble avoir retrouvé un peu de confiance, sa performance du jour est intéressante et le deuxième but des Gunners arrive grâce à une inspiration bien sentie de sa part sur une belle passe en profondeur. Il a tout de même toujours ses sauts de concentration qui peuvent coûter cher aux Gunners.

Torreira (9) : Depuis sa première titularisation mi septembre, l’équipe d’Arsenal n’est plus la même. Tel un pitbull au milieu de terrain il est constamment en train de presser ses adversaires à tel point que l’on pourrait même le poursuivre pour harcèlement de rue. Il a été récompensé de son énorme match en inscrivant son premier but sous les couleurs d’Arsenal.

Xhaka (6) : Le double pivot devant la défense qu’il forme avec l’Uruguayen semble très complémentaire. Par moments il a su nous faire apprécier la qualité de son pied gauche.

Kolasinac (6) : Bon défensivement dans son couloir gauche, en vue offensivement ce qui a donné du fil à retordre au côté droit « 93 Empire » des Spurs.

Mkhitaryan (4) : Invisible et remplacé à la pause par Lacazette (7) auteur d’une très très bonne entrée au point de donner la victoire aux Gunners !

Aubameyang (9) : Pour son premier « North London derby » il s’offre une prestation majuscule (2 buts et 1 passe décisive) et prend la première place du classement des buteurs. Sa frappe sur son deuxième but est tellement parfaite que l’on a l’impression qu’il a utilisé le « Timed finishing » comme dans FIFA 19.

Iwobi (4) : Peu en vue, il n’a pas souvent fait les bons choix offensivement, remplacé par Ramsey (7) à la 45 eme dont l’entrée a eu le mérite de réveiller son équipe. Il est d’ailleurs passeur décisif pour Aubameyang et pour Lacazette.

Tottenham

Lloris (6) : Encore des arrêts décisifs, Hugo continue sur sa très bonne lancée. Seul bémol : les penalty, ce n’est toujours pas son truc.

Davies (4) : Pas vraiment solide, à l’image des autres défenseurs de son équipe. Il n’a pas non plus pesé en attaque.

Foyth (3) : Très fébrile en défense, catastrophique dans la relance. Le jeune Argentin n’a pas tenu sous la pression de l’Emirates Stadium

Vertonghen (2) : Un penalty provoqué, un carton rouge récolté. Après-midi cauchemardesque pour le Belge.

Aurier (3) : Ses coéquipiers ne l’ont pas aidé mais tout de même… Trippier n’a pas trop de soucis à se faire.

Dier (5) : Mangé dans l’intensité au début du match, il n’a jamais abdiqué. Son but a relancé les Spurs

Sissoko (4) : Malgré beaucoup de bonne volonté, le dispositif tactique des Gunners l’a beaucoup embêté.

Eriksen (5) : Peu en vue dans le jeu, il continue de régaler sur coups de pied arrêtés. Quel pied !

Alli (3) : Il a traversé ce derby comme un fantôme.

Son (7) : Il fut le premier à sonner la révolte avant de provoquer et n’a cessé de faire des différences balles au pied. Dommage qu’il se soit éteint en second période.

Kane (4) : La gâchette anglaise n’a pas réussi à peser sur cette rencontre. Son pénalty relève à peine sa performance.

Crédits photos : Adrian DENNIS / AFP

L'Equipe Ultimo Diez