Bordeaux – Paris Saint-Germain : les notes

Le dernier match de cette 15ème journée de Ligue 1 opposait ce soir les Girondins de Bordeaux au Paris Saint Germain. Contre toute attente, les Bordelais arrachent le nul. Score final 2-2. Les notes :

Bordeaux :

Costil (5) : 3 matchs que Benoît n’avait pas encaissé de but. Mais Paris c’est pas Caen, c’est pas Dijon… (Stéphane Guy aime ça).

Palencia (4) : Début de match sur le pied de guerre pour Sergent Palencia avant d’être trop passif. Remplacé par Poundje (6) qui a délivré une passe décisive sur un centre. La fin du monde est proche.

Kounde – Pablo (6) : Un duo très en jambes face aux offensives parisiennes. C’est quand même autre chose que la paire Van Dijk-Lovren du début de semaine.

Sabaly (5) : On l’a peu vu mais ses interventions étaient très justes.

Otavio (6) : Personne nous avait dit que l’un des meilleurs joueurs de la Ligue 1 do Brasil jouait aux Girondins. Le milieu que Luis Gustavo pense être.

Plasil (3) : De nombreux observateurs étaient présents au Matmut ce soir. Les Girondins seraient prêts à faire un pack Plasil-Poundje-De Préville à moitié prix.

Karamoh (6) : Il a posé beaucoup de problèmes sur son côté et a cherché à faire briller ses coéquipiers. Pour la finition on repassera. Sorti sur blessure pour laisser sa place à Cornélius (6) qui a fait une entrée convaincante aureolée d’un duel aérien décisif.

Sankhare (4) : Si la perte de balle était un art, Younousse serait un grand artiste.

Kamano (6) : Étincelant en attaque grâce à ses accélérations et ses prises d’intervalles. Par contre il bégaye fort quand il s’agit de repli défensif.

Briand (4) : À chaque ballon touché par Jimmy un homme fait une crise cardiaque en France. Quel comble que ce soit lui qui ait permis aux Girondins d’égaliser une première fois après avoir vendangé tout le match.

Paris Saint-Germain :

Areola (4) : You had one job…

Kehrer (5) : Petit à petit, Thilo fait son nid.

T. Silva (6) : On allait lui mettre 8 et puis il s’est fait manger par Cornelius donc…

Nsoki (4) : Fautif sur le but bordelais, et pas que. Une deuxième mi-temps à oublier.

D. Alves (5) : Le foot c’est bientôt fini mais il pourra toujours se reconvertir dans la danse.

Marquinhos (7) : Quel soldat.

Draxler (4) : Mouais.

Bernat (5) : Ca va faire des cauchemars de Karamoh ce soir…

Di Maria (4) : Ce qu’il fait de mieux c’est éviter le ballon…

Mbappe (6) : Bah voilà tu l’as eu ton but !

Neymar (7) : Quel joueur incroyable.

 

Photo credits : ROMAIN PERROCHEAU / AFP

L'Equipe Ultimo Diez