Manchester United – Arsenal : les notes

Un United-Arsenal en semaine, après un bon MultiLigue 1, on a connu des mercredis plus compliqués. Opposés à une équipe d’Arsenal invincible ces dernières semaine, les hommes du Mou ont rapidement été mené avant de revenir. Et puis Lacazette a inscrit un but gag et les mancuniens sont de nouveau revenus. Fin de la course poursuite à 2-2. Un nul qui n’arrange personne, mais surtout pas United, toujours distancé par son adversaire du soir.

Manchester United

De Gea (5) : Avoir le même nombre de clean-sheet qu’Huddersfield est le cadet de ses soucis. Sans ce but très con, il a répondu présent. Dommage …

Rojo (2) : Le no-brain de la Plata nous a fait un combo « tacles hardcores / erreurs défensives » de toute beauté.

Smalling (4) : Mourinho avait bluffé en conférence de presse, le donnant probablement absent. Ça n’a pas perturbé les gunners qui ont profité de ses errements défensifs pour ouvrir le score.

Bailly (6) : Pour le déloger, faut appeler l’armée.

Darmian (5) : Parfois rassurant, parfois énervant.

Dalot (5) : Première titularisation pour le portugais de poche. Comme toutes les premières fois, y’a de l’envie même si tout n’est pas réussi.

Matic (5) : Si on exclut le fait qu’il ne doit pas le finir, il a fait un bon match.

Herrera (6) : Si United n’a pas sombré au milieu, c’est en partie grâce à lui. Une passe décisive entachée d’un HJ donc +1 pour la dramaturgie.

Lingard (5) : Casseur d’ambiance, il a égalisé dans les 20 secondes suivant le 1-2.

Martial (5) : Tout se passait bien, il fêtait son 23ème anniversaire par un but. Et patatra, il s’est blessé.

Rashford (5) : Il a joué avec passion et application malgré du déchet. Applique bordel !

Arsenal

Leno (5) : Performance correcte du portier allemand jusqu’à ce qu’il se fasse ajuster par Lingz.

Holding (Non noté) : remplacé par Lichtsteiner (5) un peu après la demi-heure. Le suisse n’aura pas craché ses poumons face à un United encore une fois poussif.

Mustafi (5) : Si vous voulez rire un peu en cette froide soirée de décembre imaginez le dans une défense avec Rojo.

Sokratis (4) : des grands regards noirs pour se faire pipi dessus à chaque fois qu’il est mis sous pression. C’est moche.

Kolasinac (4) : Offensivement c’était bien, de l’autre côté en revanche… Le second but de United en est un bon exemple.

Guendouzi (6) : Soit le nombre de fois où il a failli mettre une droite à un joueur de United.

Torreira (6) : Le plus beau joyaux d’Uruguay avec le mate et Antoine Griezmann.

Bellerin (5) : Discrète performance de la part de l’espagnol qui n’a même pas eu le privilège de porter le brassard arc-en-ciel.

Iwobi (3) : Porté disparu comme le beau jeu à Old Trafford.

Aubameyang (3) : Vous savez qu’il passe une mauvaise soirée quand il loupe un tap-in.

Ramsey (5) : On aurait aimé voir le gallois plus longtemps mais sa cheville en a décidé autrement. Remplacé par Mkhitaryan (5) qui rêvait sans doute d’y aller de son but, mais ce sera pour une prochaine fois.

Crédits photos : Oli SCARFF / AFP

L'Equipe Ultimo Diez