Liverpool – Manchester United : les notes

Ce derby était l’occasion pour les Reds de Liverpool de reprendre la première place et c’est chose faite avec cette victoire nette (3-1) obtenue face à United grâce notamment à ces deux buts de Shaqiri. Le club de la Mersey règne sur le Nord de l’Angleterre et aussi sur la Premier League. Deux en un. 

Liverpool

Alisson (5) : Il est aussi nonchalant que les étudiants en période de partiels qui y vont sans réviser parce qu’ils pensent tout savoir.

Clyne (6) : Quelqu’un peut lui dire d’arrêter de tirer comme un idiot ? Il va tuer quelqu’un à ce rythme.

Van Dijk (7) : Demain soir Lukaku sera encore coincé dans sa poche. Ça ne fait aucun doute.

Lovren (6) : Se référer au commentaire de Clyne.  On espère que tout le monde va bien dans les tribunes.

Robertson (6) : Il est hyperactif. Mais s’il pouvait être précis, ça pourrait être bien quand même.

Fabinho (7) : Il en a mis partout, il a tartiné le tout Manchester.

Wijnaldum (6) : Comme les deux autres joueurs du milieu, il a déroulé sa partition dans le plus grand des calmes.

Keita (7) : Il a roulé sur son semblant de vis-à-vis sans vraiment forcer. Une journée tranquille au bureau. Remplacé par Shaqiri (7)  qui a offert la victoire aux siens avec un beau doublé.

Mané (6) : Un but et une performance très solide pour notre ancien messin favori.

Firmino (7) : Il brille avec son travail de l’ombre qui est ô combien précieux pour Liverpool. Toujours aussi agréable à observer.

Salah (5) : Le seul élément du trio offensif qui était un peu dans le noir. On attendait mieux dans un tel match.

Manchester United

De Gea (7) : Costaud, le portier espagnol a été irréprochable. On l’a senti dépité face à la passivité de sa défense à certains moments.

Young (5) : En grande difficulté au début de la rencontre, il regarde Mané sur le but de Liverpool. Il s’est repris par la suite et a même sauvé quelques situations chaudes.

Lindelöf (4): Sa perte de balle à la 8ème minute aurait pu coûter cher à son équipe. Il s’est montré assez solide dans une position très reculée, quand le match s’apparentait à une attaque-défense.

Bailly (3) : Très fébrile, notamment en début de match, il n’a jamais su endosser le rôle de patron de la défense. Heureusement pour lui et ses coéquipiers, Liverpool ne s’est pas toujours montré très inspiré dans les derniers mètres.

Darmian (4) : Pas très inspiré défensivement sans être catastrophique, ses longs ballons aux allures de relances à l’emporte-pièce ont de quoi agacer ses coéquipiers.

Dalot (3): La fébrilité des supposés patrons de la défense des Red Devils s’est transmise au jeune portugais. Perdu pendant les 45 premières minutes, il cède sa place à Fellaini à la mi-temps. L’impact apporté par le belge a été très précieux au milieu de terrain.

Herrera (3) : L’espagnol avait laissé sa hargne au vestiaire ce week-end. Son manque abattage au milieu a été très préjudiciable pour l’équipe de José Mourinho.

Matic (4) : Complètement étouffé par le pressing de Liverpool, le serbe n’est pas parvenu à mettre le pied sur le ballon. Son regain de forme en fin de première mi-temps est l’origine du léger coup de mieux de son équipe. Loin d’imposer son rythme tout de même.

Lingard (3) : Invisible, il a su se montrer opportuniste sur la faute de main d’Allison. Plus qu’insuffisant.

Lukaku (3) : On se demande ce qui a le plus handicapé l’attaquant belge aujourd’hui : l’impérial Virgil Van Dijk ou l’animation offensive quasi-inexistante des Red Devils.

Rashford (5) : Capable de faire quelques différences balle au pied, il a tenté à plusieurs reprises de sonner la révolte. Sans succès.

Crédit photo: Paul ELLIS / AFP

L'Equipe Ultimo Diez