[Premier League] Liverpool – Arsenal : les notes

Après que Tottenham se soit pris les pieds dans le tapis face aux Wolves, Liverpool avait l’opportunité de prendre encore un peu plus d’avance en tête du classement face à Arsenal. Et les Reds ne se sont pas faits prier puisqu’ils ont littéralement roulé sur leur adversaire du jour qui a rapidement perdu le fil. Liverpool s’installe donc encore un peu plus confortablement dans le siège du leader. 

Les notes des Reds

Alisson (6) : On a pu admirer ses dégagements ou R2 rond pour les amateurs de FIFA.

Robertson (6) : L’Ecossais aura essayé de mettre Londres dans la sauce et il y est bien arrivé. Intransigeant.

Lovren (6) : Notre Croate préféré pourra continuer à se jetter des fleurs.

Van Dijk (6) : Il était en stage d’observation sur le but d’Arsenal et après il s’est tourné les pouces.

Alexander-Arnold (6) : Soirée calme sur le terrain, on espère qu’il aura plus de dossiers à gérer sur Snapchat et Instagram.

Wijnaldum (6) : Il a survolé le milieu d’Arsenal, comme un Gini sur son tapis.

Fabinho (6) : Il aura mis du temps à s’y mettre, mais à partir du moment où il était dans le bain… Un vrai diesel.

Shaqiri (7) : Il déménage tout sur son passage, c’est un véritable boeuf.

Firmino (9) : Comme dit Omar da Fonseca, il leur a fait l’amour sans préliminaire. Emery ne dansera pas la carioca dans l’avion ce soir.

Mané (7) : Après avoir eu envie de se battre avec Lichtsteiner, il s’est ravisé et a décidé de martyriser l’équipe entière plutôt qu’un papi trenant son déambulateur. Fair-play.

Salah (8) : L’addition est Salah pour Arsenal.

Les notes des Gunners

Leno (5) : Abandonné par sa défense, l’Allemand n’a pas eu un match facile. Il n’a jamais créé l’exploit non plus.

Maitland-niles (6) : Un ailier qui a choisi son camp : celui de l’attaque. Son premier but avec Arsenal avait tout du cadeau parfait les Gunners.

Lichtsteiner (2) : Après une relance incompréhensible sur le premier but, c’est aussi lui qui couvre sur le troisième. Sans compter ses plaintes incessantes et injustifiées envers l’arbitre… Ce soir, le Suisse, c’est un peu ton oncle bourré en repas de famille qui raconte n’importe quoi.

Sokratis (3) : Le Grec a visiblement bien profité des fêtes de fin d’année. Cela se ressent sur sa vitesse. Tant mieux pour Salah qui n’a pas eu a forcé son talent pour provoquer un penalty en fin de première période.

Mustafi (3) : On est très préoccupé par l’état de ses reins après le second but de Firmino. Il n’a pas su faire preuve d’autorité, ni guider sa défense pourtant à la dérive. Remplacé à la mi-temps par Koscielny, pas vraiment plus à l’aise.

Kolasinac (2) : Un des meilleurs alliés de Liverpool ce soir. Totalement spectateur, son seul fait du match a été de provoquer un penalty à la 64ème minute. Cauchemardesque.

Xhaka (4) : Lui aussi a énormément souffert face au pressing des Reds. Son envie s’est rapidement transformée en énervement face à l’impuissance de son équipe. Un match frustrant.

Torreira (3) : Bien plus effacé qu’a l’accoutumé, le jeune milieu uruguayen n’avait pas les crocs ce soir. On dirait que la dinde de Noël n’était pas encore tout à fait digérée.

Ramsey (4) : Le Gallois aurait dû s’avérer précieux dans la conservation de balle. Au final, il a souffert face au pressing de Liverpool. Pas sûr que ce soit le milieu de terrain dont ait besoin le PSG…

Iwobi (6) : Le Nigérian avait de très bonnes jambes ce soir. En plus, il était d’humeur provocatrice et a tout tenté pour mettre les Reds en difficulté. Sans doute le meilleur Gunner ce soir, mais trop esseulé.

Aubameyang (3) : Personne n’est parvenu à le trouver. Comme il n’a pas vu le ballon du match, le Gabonais a préféré se mettre en route pour sa soirée du nouvel an.

Crédit photo: Paul ELLIS / AFP

L'Equipe Ultimo Diez