Dijon – Marseille : les notes

Après la timide victoire face à Bordeaux mardi dernier, l’OM souhaitait continuer son regain de forme face à une équipe de Dijon fraîchement sortie de la zone de relégation. A l’issue d’une rencontre où chaque équipe a remporté une mi-temps, c’est l’OM qui s’impose 1-2 et qui replonge son adversaire du soir dans la crise.

Dijon

Allain (5) :  Absolument aucune difficulté à conserver sa cage inviolée en première mi-temps. En seconde par contre ….

Haddadi (4) : Hé oui Bouna, Oussama c’est pas Astrid Nelsia, il se laisse pas déborder facilement. Par contre, après sa sortie, en grosse difficulté …

Lautoa (5) : Bœuf bourguignon.

Yambere (2) :  Comme le nombre de buts marseillais où il est impliqué. Oui oui, ça fait 100% les amis.

Chafik (5) :  La lumière du premier but est venue de lui.

Abeid (6) :  La sentinelle bourguignonne a régulé et régalé.

Amalfitano (5) :  Biberonné au jus de bagarre, élevé aux petits pots goût carotte-testostérone …

Marie (5) :  Marie, Marie, vos buts marqués ont du génie.

Kwon (4) :  Rapidement bouilli, rarement servi, sale match.

Said (3) :  Il doit beaucoup aimer l’OM pour à ce point ne pas vouloir les enfoncer …

Tavares (4) :  Il permet à Caleta-Car d’avoir son premier vrai highlight sous les couleurs olympiennes.

Marseille

Mandanda (3) : :'(

Amavi (3) : 2019 ne sera donc toujours pas l’année du football pour Jordan, qui s’enfonce jour après jour un peu plus dans la médiocrité.

Caleta-Car (6) : De la présence, de l’aisance balle au pied et des coups de boule sur corner. Et si l’OM tenait sa charnière-type ?

Kamara (7) : Il marque des buts le mardi, se fait caresser les cheveux par Coralie le mercredi, et tient son équipe à bout de bras le vendredi. Quelle vie il mène.

Sakai (5) : Ah Dijon c’est pas le Viet Nam, c’est pas le Turkménistan…

Lopez (5) : Au moins y en a un qui se donne…

Strootman (4) : Il ne pensait quand même pas pouvoir sortir un bon match avec cette coiffure ?

Sarr (3) : Ah pour tripoter des popotins y a du monde, mais pour déborder les Dijonnais beaucoup moins…

Ocampos (4) : Totalement boycotté par le reste de son équipe, qui a fait passer approximativement 99,9% des actions par le côté droit, il termine son match par un enchaînement sorti de nulle part qui sauve son match.

Thauvin (5) : 2/10 sur la première mi-temps, 8/10 sur la dernière demi-heure.

Balotelli (6) : Je demande un M, je demande un A, je demande un R, je demande un I, je demande un O !

Crédits photos : JEFF PACHOUD / AFP

Share

L'Equipe Ultimo Diez