[Ligue 1] Nice-Lyon : les notes

Un Jalletico pour conclure cette 24ème journée de Ligue 1. Alors que Lyon voulait raccrocher Lille, Nice lui voulait continuer sa chasse à la 5ème place, synonyme d’Europe. Dans un triste match, hâché et décousu, c’est Nice qui s’impose sur un penalty de Walter et qui empêche l’OL de capitaliser sur sa victoire face au PSG de la semaine dernière.

Nice

Benitez (7) : Encore un festival de parades ce soir. C’est pour quand la sélection argentine ? Il y a une Copa America cet été, on dit ça on dit rien.

Sarr (4) : Abyssal, comme toutes les fois où il joue sur le côté gauche. Libérez Malang, laissez le dans l’axe.

Dante (7) : Le capitaine est toujours présent, malgré le poids des années.

Hérelle (7) : Le patron de la défense ce soir, c’était lui.

Burner (4) : Il a laissé beaucoup d’espaces sur son côté droit. Face aux Lyonnais c’est Tonton Jallet qu’il faut aligner.

Cyprien (4) : L’impression d’avoir le Wylan qui retrouve le terrain après les croisés.

Tameze (6) : Toujours de très bons matchs. En espérant qu’il ne finisse pas à West Ham pour 10 millions..

Walter (5) : Le deuxième homme fort du milieu niçois. Et unique buteur du match.

Myziane (4) : Et si Aulas avait fait l’affaire du siècle ? On attend toujours son premier but en Ligue 1.

Ganago (4) : À l’image de l’attaque ce soir : pas bon. Malgré le fait qu’il ait eu quelques bonnes actions ponctuées de mauvais choix.

Saint-Maximin (4) : Comme l’impression que son interview au CFC comptait plus que son implication sur le terrain aujourd’hui.

Lyon

Lopes (6) : El Gato n’a rien pu faire face à Walter.

Dubois (6) : Il ne doit pas vivre la période la plus simple de sa carrière et malgré tout, une perf solide.

Marcelo (4) : Heureusement qu’il a quelqu’un qui tient la route à ses côtés.

Denayer (6) : Lyon peut être heureux de l’avoir. Il est précieux.

Mendy (6) : Soirée tranquille au bureau pour Big Ferland.

Ndombélé – Aouar (5) : Sortez-les de ce double pivot. S’IL VOUS PLAIT.

Memphis (4) : Sur la route de la Frustration, pour son 100ème avec l’OL.

Fekir (5) : il aura essayé, sans grande réussite cependant.

Traoré (3) : Des questions se posent toujours sur sa capacité à jouer au football tout en utilisant son cerveau et c’est légitime.

Dembélé (4) : On espère qu’il garde ses buts pour la double confrontation face au Barça histoire qu’on puisse suivre le match dans le match avec son homonyme.

Crédits photos : VALERY HACHE / AFP

L'Equipe Ultimo Diez