Liverpool – Bayern Munich : les notes

Alors qu’une partie du public français avait les yeux rivés du côté du Parc OL, un Liverpool-Bayern tout aussi alléchant avait lieu. La rencontre au sommet s’est soldé par un score nul et vierge. Un résultat qui avantage légèrement le Bayern. Encore que … Avec le but à l’extérieur … Bref, tirez vos propres conclusions !

Liverpool

Alisson (5) : Il a commencé avec une relance de toute beauté. Il a continué avec des relances horribles. Il a terminé avec un arrêt, sans prendre de but. Obrigado.

Trent (6): Un mec qui a deux prénoms pour son nom de famille. Il s’est coltiné Kingsley Coman pendant tout le match, il s’en est plutôt bien sorti. Moins en vue que d’habitude.

Fabinho (7) : Van Dijk suspendu, Gomez out jusqu’en mars, il fallait un taulier dans cette défense : il est là. Pas à son poste et pourtant intraitable. En atteste cette superbe intervention sur Lewandowski. Comment on dit « couteau Suisse » en portugais ?

Matip (6): Lovren absent aussi, il fallait que Matip tienne son rang. Alors bon, très sobre, il n’a pas fait d’erreurs, c’est déjà ça. Il aurait même pu ouvrir le score. « Aurait pu », c’est déjà pas mal aussi.

Robertson (4) : « Ohhhhh Andy Andy ! Andy Andy Andy Robertson » chante les supporters de Liverpool. Dans le dur au début de match face à Gnabry, il s’est bien rattrapé au fil du match. Même si on s’attendait à mieux avec un Gnabry qui défend très peu. Offensivement, ce n’était pas ça aujourd’hui.

Wijnaldum (6): Le joueur le plus sous-coté de cette équipe de Liverpool. Et pourtant, quel patron et quelle activité ! Sérieux et appliqué, il a gratté un bon nombre de ballons, un excellent box-to-box.

Keita (6) : Ça fait un moment qu’on attend que Keita montre son réel niveau, celui qui lui a permis de signer à Liverpool. C’est en grande progression.

Henderson (5): Brexit is on, vive captain Jordan Henderson. Ce n’est pas très sexy mais qu’est ce que c’est efficace à la récupération. S’il y avait ce petit plus offensif, ça serait vraiment pas mal.

Salah (5): Un peu en dedans le Roi égyptien. Peu d’occasion, du déchet et pas mal d’imprécisions. Face à ce Bayern là, il doit être décisif.

Mané (4): « Dommage Sadio ! » Trop d’occasions manquées par le sénégalais qui s’est procurées les plus belles. En première mi-temps, il doit tuer le match.

Firmino (6): Actuellement, Bobby Firmino est un des meilleurs 9 du monde. Pas forcément pour ses buts mais pour sa qualité à faire briller ses partenaires offensifs. Aujourd’hui, c’est aussi un récital. Mais sans but, again.

Bayern

Neuer (6) : Le Goldorak allemand a sorti le combo « sortie Fulgoropoing » et relances délicates avec ses chaussons en féraille. Pas toujours ultra rassurant.

Alaba (5) : Il a un peu perdu, notamment en vitesse, mais il garde des restes de crackito.

Hummels (6) : La plus belle moustache du game a fait ce qu’il a pu, souvent pressé, mais jamais trop inquiété.

Sule (5) : Un poil de moustache moins serein que son collègue.

Kimmich (6) : Les supporters de Liverpool ont fêté son carton jaune comme un but. C’est dire si son absence lors du match retour va faire du mal aux munichois.

Martinez (7) : Partidazo, c’est comme ça qu’on dit chez toi Javi ?

Thiago (5) : Brillant footballeur qui ne peut véritablement briller dans cette config’. Adapte toi ou pars Thiago !

James (4) : Pas facile d’être un quaterback en sabots.

Gnabry (6) : S’il améliore ses décisions dans les zones décisives … bababa.

Coman (5) : Perte de lucidité au fur et à mesure. Dommage, c’était prometteur.

Lewandowski (3) : Plus de fautes que d’occasions créées. Match extrêmement compliqué, broyé par la paire Matip-Fabinho.

Crédits photos : Christof STACHE / AFP

L'Equipe Ultimo Diez