Stade Rennais – Olympique de Marseille : les notes

Trois jours après sa belle qualification en terre andalouse, le Stade Rennais recevait l’OM avec la ferme intention de poursuivre sa belle dynamique. Rapidement menés, infâme dans le jeu pendant 45 minutes, l’OM est revenu tant bien que mal. Score final : 1-1, un nul qui n’arrange personne.

Rennes

Koubek (4) : Il n’a pas eu grand chose à faire mais quand il a du intervenir il l’a fait tant bien que mal. N’a pas oublié de glisser sa petite intervention chelou du match sur le cou de Balo.

Traoré (7) : Le dragster de Bamako a fait étalage de toutes ses qualités, qui en font un latéral moderne à suivre de très près.

Da Silva / Mexer (6) : charnière solide dont chaque membre qui la compose a mis dans sa poche droite respectivement Germain et Balo en première mi temps. Une erreur d’inattention sur l’égalisation qui coûte chère.

Zeffane (NN) Un DZ peut en cacher un autre en Bretagne. Bensebaini (6) a remplacé très tôt son compatriote. Fidèle à lui même Ramy a fait le taff tout en générosité et en intensité.

André (6) : Captain courage a réalisé une prestation aboutie ponctuée par un but.

Grenier (6) : juste dans ses interventions et ses orientations du jeu Clément renaît en Bretagne au point de se rappeler qu’il a été formé par l’un des meilleurs tireurs de coup de pieds arrêtés de tout les temps.

Sarr (5) : Si tu lui enlève le bouton R1 il est dans la merde le boug. Décevant cet après midi, il nous a habitué à mieux.

Bourigeaud (5) : le Chti a réalisé un gros travail de l’ombre ce qui l’a pénalisé dans l’apport offensif. Précieux dans l’équilibre du bloc breton

Del Castillo (5) : brouillon en phase offensive Romain a énormément apporté sur le plan défensif en apportant une aide non négligeable à Bensebaini pour museler Thauvin.

Niang (6) : puissant, rapide et volontaire l’international s’est démené sur le front de l’attaque mais n’a pas pu conclure son face à face dans le dernier quart d’heure.

Marseille

Mandanda (6) : Encore une tête de dépressif après avoir encaissé un but mais bon match du marseillais. L’OM lui doit en partie son point.

Sakai (4) : Mauvais match de Bouna Sarr aujourd’hui, malgré quelques bons centres.

Kamara (6) : Qu’est ce qu’un marquage oublié quand tu passes ton match à couper les occasions adverses ?

Calera-Car (5) : Sa relance est censée être son point fort, malheureusement pas aujourd’hui. Pas de solution, toujours obligé de jouer sur Mandanda.

Amavi (10) : D’un plaquage qui nous rappellerait presque que se joue en ce moment le Tournoi des VI Nations, il s’est sacrifié et a permis à l’OM de préserver son nul. Meilleure action de sa saison.

Lopez (5) : Mangé par le milieu rennais, il aurait bénéficié de l’apport d’un profil défensif à ses côtés.

Sanson (3) : Tiens tiens. Aligner le même milieu trop offensif qui avait gagné face à une faible équipe ne fonctionne pas à tous les coups? On nous aurait menti?

Ocampos (3) : Lire la note de Thauvin mais lui enlever un point parce que Lucas n’a pas fait de passe dé’.

Thauvin (4) : Assez infâme. Que des mauvais choix, un je-m’en-foutisme rarement vu. Sauve son match par sa passe décisive.

Germain (5) : Bon, il a eu droit à la patience des marseillais et du club, il n’a plus la moindre pression et il joue aux côtés de Balotelli dans un 4-4-2 préférentiel. Résultat? Il est un peu mieux et il marque!

Balotelli (3) : Croqueur, nerveux, soliste. Le Balo des mauvais jours.

Crédits photos : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

L'Equipe Ultimo Diez