Real Madrid – FC Barcelone : les notes

Deuxième Clasico de la semaine, ce soir, à Santiago Bernabeu. L’objectif était simple pour le Real : laver l’affront subi en milieu de semaine. Bon, c’est raté. Le Barça est encore venu s’imposer chez l’ennemi. Une plus petite victoire, 0-1, mais une victoire quand même. Côté Real, faudra pas se rater cette semaine contre l’Ajax, sinon la fin de saison sera longue.

Real Madrid

Courtois (6) : Le Belge a sauvé son équipe à plusieurs reprises. Vrai bon match. Même si cela ne change pas grand chose au fait que, lui, n’est pas champion du monde.

Carvajal (4) : On a eu le droit à Carnaval plutôt que Carvajal. Premier week end de mars d’un côté …

Varane (5) : Performance satisfaisante.

Ramos (5) : Zappez sur AB1 et vous retrouverez Sergio en slibard lâchant ses beaux plus coups de coude.

Reguilón (6) : Match de bonhomme. Chapeau petit.

Casemiro (5) : Qui a eu la mauvaise idée de le nourrir avant le match ?

Modric (5) : Samedi soir oblige, David ne pensait qu’à sa soirée mousse à Ibiza.

Kroos (4) : Plus Krossover que Moto-Kross.

BoJack Horseman (2) : A baissé la tête et a sprinté. Voilà.

Vinicius (6) : On améliore sa finition et on aura plus grand chose de Junior … Allez encore quelques efforts.

Benzema (4) : Délicieux dans son jeu de déviation mais trop peu menaçant. Beaucoup trop peu.

Barcelone

Ter Stegen (6) : Se fait désormais des challenges, comme d’arrêter les frappes de Vinicius à une seule main.

Alba (6) : Défensivement imprenable, dans la lignée de sa sortie de mercredi. Un petit peu de Real en intraveineuse et il repart comme en 40.

Lenglet (7) : Si Didier Deschamps a regardé le match …

Piqué (8) : Un Shakiro des grands soirs. Comme souvent quand il foule la pelouse de Bernabeu.

Roberto (6) : Le fils de Valverde est à créditer d’un bon match. On lui prédisait le pire face à Vinicius, il en ressort sans trembler et avec une passe dé en prime.

Busquets (6) : En chaussons. Pépouze. Devant The Voice.

Arthur (6) : La vie est plus douce avec lui. Vassal du Roi Messi, avant sans doute de récupérer la couronne.

Rakitic (6) : But de Rakitic sur une passe décisive de Sergi Roberto, le synopsis érotique préféré d’Ernesto Valverde.

Dembelé (5) : Dans un match qui respire le QI foot, il a parfois tendance à ne pas être à la hauteur. De la percussion oui. Mais ça ne suffit pas toujours.

Suarez (4) : Et dire que le même Suarez leur en a passé 3 mercredi …

Messi (6) : Soyeux dans la passe, Léo retrouvera Sergio Ramos en juin, en Tunisie. Eux ont l’air de moins parler chinois.

Crédits photos : CURTO DE LA TORRE / AFP

L'Equipe Ultimo Diez