Paris Saint-Germain – Manchester United : les notes

L’HISTOIRE EST TRAGIQUE ! Après sa victoire 0-2 à Manchester, le PSG a complètement torché son match en offrant trois buts aux hommes de Solskjaer. Score final : 1-3. UNBELIEVABLE !

Les Parisiens

Buffon (3) : La rumeur de la titularisation d’Areola avait effrayé les parisiens cet aprem. Buffon, généreux, a décidé de réhabiliter son collègue en faisant une belle boulette.

Bernat (6) : Des statistiques de Ballon d’Or en Ligue des Champions.

Kimpembe (5) : Un coude qui sort de nulle part pour écrire un moment de l’histoire de son club.

Thiago Silva (5) : N’aurait pas fait un bon pompier tant il a peur quand il y a le feu.

Kehrer (1) : Celui par qui la lumière mancunienne est venue. Pogba n’était pas là, Thilo s’est mué en passeur décisif.

Marquinhos (5) : Orphelin de Pogba.

Verratti (7) : Vrai bon match, as usual. +1 pour avoir résisté à l’appel du carton jaune. Sera donc là pour le premier match de poules l’an prochain.

Alves (5) : Une petite engueulade avec Silva, une belle connexion avec Mbappé. Match propre.

Draxler (3) : Toujours plus de blagues sur l’OM en interview que de bons matchs cette saison. L’espièglerie oui, mais être clutch, c’est plus important.

Di Maria (5) : Toujours énervé contre son ex, Angel n’avait en tête que de se venger. Une belle première, et après plouf.

Mbappé (4) : Une passe décisive, une presque passe décisive. Tout le reste ne fut que déchet.

Les Red Devils

De Gea (5) : Pas une soirée franchement animée pour lui mais il a quand même dû aller rattraper le cuir au fond des filets.

Lindelöf (5) : Excessivement propre, et c’est un vrai constat depuis l’arrivée de l’entraîneur norvégien. Toujours là pour s’entraider les scandinaves.

Bailly (1) : Il a joué 30 minutes, il a dû faire 30 erreurs et il a aussi couté £30 millions. Ce monsieur aime la régularité. Remplacé par Dalot (6) qui a eu le mérite de jouer au football.

Smalling (6) : Prêt pour intégrer les pompiers de Paris après avoir éteint autant d’incendies dans sa surface.

Young (4) : Heureusement qu’il est capitaine parce que sinon il court (ou marche) de suite jusqu’à l’EPHAD.

Shaw (3) : Non seulement il est affreux mais en plus ce maillot rose fait resortir les pintes en trop. Il nous montre au moins un truc nous direz-vous.

Mctominay (6) : Il n’y avait qu’un seul Ney sur la pelouse ce soir et il ne nous a pas déçus. Belle petite soirée pour lui, il n’a pas eu froid aux yeux. L’Ecosse peut être fière.

Fred (6) : Pour quelqu’un qui se nomme Fred il n’a pas été ridicule du tout. Bien au contraire il s’est mis minable pour les siens.

Pereira (4) : Il ne s’est pas reposé sur ses lauriers car il n’en a pas.

Rashford (5) : Un pénalty pour l’histoire.

Lukaku (7) : Il a touché le ballon autant de fois qu’il a marqué. C’est ce qu’on appelle être efficace.

Crédit photo: Martin BUREAU / AFP

L'Equipe Ultimo Diez