Des Niçois solides qui ont finalement craqué. L’OM a su briser le verrou niçois en seconde période malgré un match médiocre. La lumière est venue de Mario Balotelli, comme une évidence.

Les Marseillais :

Mandanda (6) : Pas grand chose à faire vu les velléités de la bande à Pat ce soir. Le doyen a été rassurant sur la seule escarmouche niçoise.

Sarr (4) : De l’énergie, mais beaucoup d’imprécision dans son apport offensif doit bien mieux faire pour les échéances importantes à venir.

Kamara – Ćaleta-Car (6) : la charnière s’installe durablement et ils en sont pour beaucoup dans le renouveau marseillais. Encourageant.

Sakai (6) : encore une fois le samouraï fait mieux que la solution principale de Roudi. Peut s’installer durablement à ce poste si Bouna retrouve son niveau.

Sanson (4) : Très peu de verticalité et de projections, des fautes inutiles, bref une soirée classique pour Morgan.

Lopez (6) : Confier les clés du camion à un minot ça peut paraître sexy mais ça en dit long sur les maux olympiens.

Thauvin (3) : Son seul duel gagné a été le Chifoumi contre Mario.

Ocampos (5) : On ne lui ne lui retirera pas son envie ni son volume qui ont permis d’étouffer Atal mais mieux faire sur le plan offensif.

Germain (3) : Encore un match traversé comme une âme en peine. Même dans son rôle de prédilection il ne fait pas le taff. À un moment donné il faudra se rendre à l’évidence, le maillot marseillais est trop grand pour ses frêles épaules.

Balotelli (6) : Mario a du cocher tous les matins des bâtonnets sur son mur au lendemain de sa signature. Il a fait le match avant et ça s’est vu ce soir. Le but vient sauver une prestation bien terne.

Les Niçois :

Benitez (5) : Encore un arrêt de grande classe avant que Mario marque son but.

Jallet (NN) : Sorti trop tôt, remplacé par Burner (5) qui n’est pas un latéral gauche.

Sarr (5) : Un match très mature pour le pitchoun de Nice.

Dante (5) : Il a paru dangereux sur certains corners au marquage.

Hérelle (5) : Métamorphosé depuis Lyon, il a fait un bon match.

Atal (5) : Le feu follet algérien a été contenu. 

Walter (5) : Une prestation moyenne.

Tameze (5) : Le taulier de l’équipe. Ça ne bouge pas.

Lees-Melou (5) : PLM n’a mis aucune PLS ce soir.

Makengo (5) : Quelques fulgurances en début de match, le jeune formé à Caen est un des bons éléments niçois.

Saint-Maximin (4) : Ce soir il n’était pas au rendez-vous.

Crédit photo : Boris Horvat / AFP.

L'Equipe Ultimo Diez