Lille – Monaco : les notes

Le sprint final est sur le point de se lancer. Et à ce petit jeu, les Lillois abordent chaque match avec envie et pression. Solides seconds, les hommes de Galtier recevaient Monaco et ont finalement perdu dans les derniers instants. Score final 0-1.

Les Lillois :

Maignan (7) : Dans le rôle de l’assurance vie de Youssouf Koné.

Çelik (6) : Toujours aussi solide et entreprenant sur son côté gauche. Son camarade côté droit aurait bien fait de s’en inspirer…

Fonte (5) : Tellement serein en début de match qu’il s’est presque endormi au fil de la rencontre.

Gabriel (5) : Sa faute sur Vinicius en fin de première mi-temps aurait pu coûter cher. Plutôt solide malgré tout.

Koné (3) : Partenaire de danse favori de Rony Lopes et Gelson Martins. Le danger est presque exclusivement venu de son côté.

Mendes (6) : Grosse activité au milieu. Son erreur : avoir copié son camarade Bamba sur son énorme occasion à la 23ème minute.

Xeka (6) : Précieux dans l’orientation du jeu mais pas toujours très rigoureux à la perte du ballon.

Pépé (7) : Sans ballon ou avec ballon, côté droit ou côté gauche, passes ou dribbles… peu importe, Pépé fini toujours par faire des différences. Il ne lui aura manqué qu’un but.

Ikone (6) : Le vrai gars sûr de Nicolas Pépé, c’est lui.

Bamba (4) : Champion de France de ball-trap à ses heures perdues.

Leão (5) : Il a préféré laisser la lumière à ses compères de l’attaque.

Les Monégasques :

Subasic (6) : Quelques arrêts. Il peut remercier Bamba pour s’être entrainé aux drops en première mi temps.

Sidibé (5) : Toujours très moyen ce soir dans son ancien stade.

Glik (5) : Assassin’s Glik était bien là. Il a charcuté Leao dans la surface.

Jemerson (5) : Prestation solide mais il a encore quelques problèmes de comportement. Il aurait pu prendre rouge très tôt dans ce match.

Ballo-Touré (6) : Très costaud défensivement face à la Bip Bip.

Silva (6) : La bonne recrue du mercato. Un milieu très solide.

Aholou (5) : Il doit encore apprendre. Peu présent ce soir.

Gelson Martins (5) : Toujours autant d’explosivité. On se régale toutes les semaines grâce à lui.

Golovin (5) : Toujours autant d’occasions ratées, mais ce soir il y a eu un grand Maignan.

Rony Lopes (5) : J’ai un scoop pour vous…

Vinicius (5) : Libérés, délivrés, les Monégasques ont climatisés.

Crédits photos : DENIS CHARLET / AFP

L'Equipe Ultimo Diez