[Ligue 1] Saint Etienne – Monaco : les notes

Claude Puel continue de faire du bien à l’ASSE. Les Verts l’emportent une nouvelle fois à domicile et sont sur une série de cinq matchs sans défaite.

Les Stéphanois :

Ruffier (5) : S’il a été sollicité quelques fois en première période, le CRS a eu froid aux mains tout le reste du match.

Saliba (7) : 1m93 de classe. Impérial, Il a parfaitement muselé un WBY orphelin de Slimani pendant 90 minutes. Tout simplement le patron des Verts. SALIBOSS.

Kolodziejczak (5) : Sérieux dans les duels, il a parfois été en retard sur son placement défensif. Sans conséquence pour les siens.

Fofana (5) : Le premier joueur exclu pas exclu de l’Histoire. Merci la VAR. Outre ce fait de (non) jeu, le jeune Wesley a été l’auteur de quelques interventions clés. Il continue d’apprendre aux côtés de Saliba, plus jeune que lui.

Debuchy (5) : Remplacé à la 75ème par Trauco, l’ancien gunner a délivré une partition timide. Généreux dans l’effort, il n’a pas pu se montrer aussi offensif qu’à son habitude.

Cabaye (non-noté) : Visiblement diminué dès le coup d’envoi, l’international français n’aura pas vu la demi-heure de jeu. Remplacé par Aholou (6) qui à grandement apporté sur les plans athlétiques et techniques.

Youssouf (5) : Intéressant à la construction, il a su se retourner et orienter le jeu intelligemment même si sans ballon c’est encore tendre. Gros volume de jeu. Youssouffle.

Gabriel Silva (3) : Premier match de championnat cette saison pour le Brésilien de retour d’une longue blessure. Retour compliqué dans un match compliqué.

Boudebouz (4) : Il porte bien son nom ce soir même si à l’image de son équipe, c’est mieux après la pause. On attend plus de celui qui devrait être le dépositaire du jeu des Verts.

Bouanga (7) : On ignorait qu’il y avait des vignobles dans le Forez. L’ancien croco a croqué en première période. Stéphanois le plus en vu sur l’ensemble du match, il est logiquement récompensé en deuxième mi-temps. Grosse Perf.

Hamouma (4) : Le fantôme de Geoffroy-Guichard a enlevé son déguisement d’Halloween à la mi-temps. D’avantage trouvé en seconde période, il amène le but stéphanois et s’offre même une grosse occasion à l’heure de jeu.

Les Monégasques :

Lecomte (6) : RAS. A fait le boulot devant des tribunes muettes.

Glik (5) : L’un de ses meilleurs matchs, c’est dire.

Jemerson (4) : S’est effondré comme David Alaba samedi. En galère donc.

Badiashile (4) : Le troisième larron pour une même mission : contrôler Hamouma. On aurait pu s’en passer.

Dias – Martins (4) : Un piston qui défend mal, pourquoi pas. Mais deux c’est trop.

Henrichs (4) : Latéral repositionné milieu. Joshua Henrichs. Moyen sinon.

Adrien Silva (4) : Aussi bon en première que très mauvais en deuxième.

Golovin (5) : Le genre de joueur qui doit nous empêcher de nous ennuyer. Raté pour ce soir.

Keita Baldé (3) : A mangé la feuille bien comme il faut.

Ben Yedder (5) : De belles déviations et des talonnades. Un bon match de futsal comme à l’époque.

Crédit photo : Romain Biard / Icon Sport.

L'Equipe Ultimo Diez