Real Madrid – Paris Saint-Germain : les notes

Match de gala ce soir à Madrid où le Real recevait le Paris Saint-Germain. Comme souvent, Karim Benzema a porté les Merengues sur ses épaules, avant que son équipe ne s’écroule inexplicablement en fin de match. Score final : 2-2. Les notes :

Le Real :

Courtois (3) : Il aurait peut-être mieux fait de prendre le rouge finalement…

Carvajal (7) : L’impression de le voir partout sur le couloir droit. Toujours disponible pour les attaquants et jamais absent défensivement.

Ramos (6) : Le patron, tout simplement.

Varane (5) : Fautif sur le premier but parisien, il a en partie relancé le PSG.

Marcelo (8) : La touffe de cheveux la plus célèbre du football mondial a encore frappé.

Casemiro (7) : Un mot, un geste… Casemiro fait le reste.

Valverde (7) : Federico est sur le terrain tout ce qu’Ernesto n’est pas sur le banc.

Kroos (7) : La machine allemande tournait à plein régime ce soir.

Isco (7) : Comme une impression d’avoir retrouvé le joueur de la decimotercera.

Hazard (8) : Meunier est sur les chevilles (et sur celles d’Hazard), Verratti a la tête qui tourne, Gueye est nostalgique du match aller et même l’arbitre y est passé. Pas de doutes, le Belge est de retour.

Benzema (9) : Encore toi fumier !

Le PSG :

Navas (8) : Encore stratosphérique ce soir.

Bernat (3) : Il a juste permis au PSG d’être à onze sur la feuille de match ce soir. Le Monsieur Ligue des Champions de l’année dernière n’est plus.

Kimpembe (2) : Le « champion du Monde » est passé au travers. Gros manque d’agressivité, en retard constamment, et ne sortant pas sur les très nombreuses frappes adverses. Maestro rien du tout.

T. Silva (6) : Le patron du PSG. Vraiment trop esseulé.

Meunier (3) : Il a réussi a se faire détester par toute la Belgique sur une seule action.

Gueye (4) : Beaucoup trop juste dans l’impact physique, le héros du match aller n’a pas fait le poids ce soir. Absent sur les seconds ballons et trop tendre dans les duels, clairement bouffé par le milieu madrilène. IdriPagueye. Remplacé par Neymar (4) : Perso et impuissant.

Marquinhos (5) : À l’image du reste du milieu, il n’a pas su rivaliser avec un Réal qui renaissait de ses cendres. En plus il a clairement perdu le duel Maghrébin face à Karim.

Veratti (5) : Le magicien du PSG s’est changé lui-même en crapaud ce soir. Si comme à son habitude il a pris beaucoup de risques dans la relance, il a perdu trop de ballons. Incapable de faire la différence par sa qualité de passe, il n’a pas pesé à la récupération non plus.

Di Maria (4) : Celui qui marche sur l’eau en ce moment a pataugé sur une pelouse détrempée. Son retour au Bernabéu ne lui a pas souri, laissant l’attaque parisienne orpheline de ses habituels bonbons.

Mbappé (5) : Le génie français a énormément couru et tenté. Ça a finalement porté ses fruits et son talent a pris le dessus sur la frustration d’un match compliqué pour lui.

Icardi (3) : Tout s’est décanté à sa sortie. Soirée frustrante pour celui qui a pris l’habitude d’inscrire son nom au tableau d’affichage à chaque match. Trop peu pesant dans ses décrochages, il a tout de même obtenu le non-penalty. Remplacé par Sarabia, sauveur.

Photo crédits : iconsport

L'Equipe Ultimo Diez