Strasbourg – Lyon : les notes

Match indécis cet après-midi entre deux équipes en manque de points : Strasbourg et Lyon. Malgré l’ouverture du score strasbourgeoise, c’est finalement Lyon qui s’impose grâce à Cornet et Reine-Adélaïde. Les notes :

Strasbourg :

Sels (4) : Impuissant sur le but de Cornet, inactif sur celui de Reine-Adelaide.

Caci (5) : Une après-midi à défendre sur un duo Tete-Cornet, il l’a bien vécu. Pas le premier, pas le dernier.

Mitrovic (4) : Il est tombé sur un crochet de Maxwell Cornet. Performance historique.

Simakan (6) : Il a les capacités de répondre physiquement à Dembélé. Bel exploit.

Lala (4) : Vraiment plus le même joueur que les deux dernières années. Kenny plus là.

Lienard (6) : Lyon est sa victime favorite. Braconnier.

Djiku (5) : Il suit la mode de Marquinhos et Kamara du DC replacé milieu défensif. Mais sans réellement le même succès.

Fofana (6) : Buteur en première mi-temps, il a en plus de ça dominé au milieu. L’Espoir français continue de s’affirmer.

Thomasson (5) : De viking il n’a que le nom. Il a su mener son équipe vers l’avant, mais sans le succès escompté.

Ajorque (6) : En bonne forme actuellement, Ajorque a ce don de peser sur une défense.

Mothiba (5) : De la course, mais sans réelle possibilité de se montrer décisif. Il a eu le mérite de relancer la fougue du Castagne FC.

Lyon :

Lopes (4) : Moins de paroles, plus de parades. Tatarusanu doit se demander ce qu’il faut faire pour jouer une partie.

Tete (4) : Certes il ne paie pas les restos mais il est vaillant. Et vaillant ce n’est pas un métier.

Marcelo (3) : Il est honteux. Dur vraiment de faire pire, valises en janvier svp.

Denayer (5) : Le moins mauvais du quatuor. Mais c’est comme aller en boîte avec des potes moches, ça compte pas.

Y. Koné (4) : À l’envers sur le premier but. A le mérite de ne pas avoir été exclu. Remplacé par Léo Dubois proche de se faire exclure sur son premier ballon. Puis remplacé par Rafael qui n’avait pas envie d’être là.

Tousart (6) : Tire beaucoup la langue en courant derrière son adversaire direct. Solide tout de même en seconde période.

Caqueret (6) : Le triangle ne semblait pas être clairement défini en début de match. Au dessus techniquement, il est à l’origine du but de Cornet. Pas aidé par Tousart.

Reine-Adelaïde (7) : Caution technique de l’entrejeu depuis plusieurs semaines, il fait preuve de maturité. Plus facile quand il n’est pas plombé par la stupidité de ses équipiers ou son coach. Joueur clutch de la tête, sacré palette.

Cornet (7) : Un Hold Up personnel. Un but et une passe décisive dans un match moyen.

Terrier (4) : Forfait en LDC pour un coup de froid, il semble avoir encore du crédit auprès de Roudi. Peu à l’aise quand il faut créer quelque chose.

Dembélé (4) : Incapable de semer un mec qui joue manches courtes et gants floqués RCSA.

Garcia (2) : Pas content de ce qu’il voit. Heureusement sinon il lui faudrait un labrador. Sauvé par des exploits personnels. Bien aidé par son préparateur physique pour détruire l’institution. Le quotidien d’un artiste.

 

Photo crédits : Iconsport

L'Equipe Ultimo Diez