Chelsea – Lille : les notes

Déjà éliminé de la Ligue des champions, Lille jouait vaguement son honneur à Stamford Bridge ce mardi, pour la 6e journée de la phase de poules. Chelsea, en revanche, devait impérativement gagner pour s’assurer une place en huitièmes de finale. Et c’est chose faite pour les Blues (2-1), face à un LOSC remanié qui n’a pas fait illusion longtemps. Les notes des 22 acteurs :

Chelsea

Kepa (5) : Il était encore en train de tuer l’ennui de la première période quand la frappe de Rémy est venu faire trembler ses filets.

Azpilicueta (6) : Sa hargne aurait pu être louée s’il ne s’était pas fait balader de la sorte par Jonathan Bamba.

Rudiger (6) : Stamford Bridge a su apprécier le retour de son bulldozer préféré.

Zouma (5) : Des highlights étonnants pour un défenseur, entre une tentative de sombrero et un écrasement de la cage thoracique de Mike Maignan après un coup de pied arrêté.

Emerson (6) : Diablement efficace quand il est cantonné aux tâches offensives.

Jorginho (6) : Il a joué en claquettes comme à chaque fois qu’on ne s’occupe pas sérieusement de lui.

Kovacic (7) : Il a bien fait tout ce qu’il a entrepris. Comme à chaque match. Depuis  3 mois.

Kanté (7) : Brillant dans tout ce que son poste lui permettait de tenter, il a essayé de jouer en pivot devant la surface. Coup gagnant, sa déviation en première période amène un but.

Willian (7) : Quand a-t-il réappris à faire des passes ? Pourquoi avait-il arrêté d’en faire pendant les 2 dernières saisons ? Que lui a donc fait Frank Lampard ?

Abraham (6) : On ne sait pas ce qu’il préfère entre fusiller les gardiens et râler sur les passes de ses coéquipiers. Ce qui est sûr c’est qu’il est très bon dans les deux.

Pulisic (6) : On ne pensait pas voir un ailier gauche de moins d’1m75 au dégradé soigné effacer ses adversaires avec une telle facilité à Stamford Bridge après le départ d’Eden Hazard.

Lille

Maignan (6) : Sans lui, le LOSC en aurait pris 5. Finalement il en a eu marre et a laissé son équipe se débrouiller toute seule.

Celik (3) : On connaissait Air Jordan, Air France ou encore Air Bnb, Zeki Celik nous a fait découvrir le Air Marquage.

Gabriel (3) : On appréciera sa qualité de relance qui nous a immédiatement fait penser à son compatriote Marcelo, et on ne parle pas du Madrilène.

Djalo (3) : Match très difficile pour le jeune Portugais.

Pied (3) : Comme le terrain, Il a pris l’eau tout le match.

Maia (2) : 1ère titularisation de la saison pour Maia. Après son match, on comprend mieux pourquoi.

Soumaré (4) : L’un des seuls à s’être battu face au milieu londonien.

Xeka (3) : On le sait polyglotte. Ce soir, il a parlé chinois.

Araujo (3) :  Des beaux ventriglisses en début de match pour profiter de la pelouse et c’est à peu près tout.

Yazici (2) : Le Saltbae discount a oublié de saler son jeu et nous a livré un match insipide.

Rémy (4) : Invisible tout le match, 5 ballons touchés et un top but. Le Mauro Icardi du Nord.

Crédit photo : PA Images / Icon Sport

0

L'Equipe Ultimo Diez