VfL Wolfsbourg – AS Saint-Etienne : les notes

Dans ce match sans aucun enjeu, les locaux auront été clairement les plus dangereux face à une équipe de St-Etienne remaniée. Sans grande surprise, les Verts se sont inclinés, en plus de montrer un piètre visage. Ils terminent donc cette campagne d’Europa League sans la moindre victoire et sortent par la plus petite des portes. Une pensée pour les 1000 supporters qui ont fait le voyage jusqu’à  Wolfsbourg. 

Les notes de Wolfsbourg

Pervan (5) : On espère qu’il s’est bien habillé ce soir, parce qu’il devait avoir froid.

Mbabu (6) : Les plus belles dreads de la Bundesliga ont voulu faire leurs preuves, mais quand t’es l’un des seuls à y aller à fond…

Knoche (6) : Il est tellement facile (quand il peut avancer sur 30m sans aucun pressing).

Rexhbecaj (6) : Au Scrabble, sans bonus, ça fait 30 points. Et en plus il est pas trop mauvais sur un terrain de foot.

Tisserand (6) : S’il a quitté la Ligue 1 il y a quelques saisons, c’était en partie pour ne plus jouer ce genre de match.

Otavio (7) : Qu’est-ce que le girondin fait là et depuis quand il met des buts comme ça ?

Gerhardt (4) : Dans cette bataille follement acharnée du milieu de terrain, il a manqué de justesse.

Schlager (7) : Ce soir, il nous a rappelé qu’il était un élément important de l’effectif de Salzbourg il n’y a pas si longtemps. Beaucoup d’efforts, mais peu de réussite.

Steffen (5) : S’est pris pour le 5e défenseur Steffenois par moments.

Brekalo (6) : Il a pu tenter quelques trucs ce soir, faire une passe décisive et il va pouvoir rentrer tranquillement en trottinant. Ca lui demandera certes un peu plus d’efforts que la défense de l’ASSE, mais il peut le faire.

Ginczek (4) : On savait qu’il n’avait pas vraiment le niveau Bundesliga, maintenant on sait aussi qu’il n’a même pas le niveau pour jouer un match sans enjeu face à l’ASSE.

Les notes de St-Etienne

Par respect pour les joueurs qui n’avaient visiblement pas trop envie de jouer, par solidarité avec la grève générale peut-être, nous n’avions pas trop envie de noter non plus. Donnant-donnant comme on dit.

Crédit photo : PictureAlliance / Icon Sport

L'Equipe Ultimo Diez