FC Barcelone – Real Madrid : les notes

Soir de Clasico messieurs dames ! Au Camp Nou, le FC Barcelone et le Real Madrid se sont livré une bataille acharnée, nettement dominée par le Real. Au terme de 95 minutes de suspense, pas de buts ni de vainqueur entre les deux co-leaders de Liga. Les notes :

Barcelone :

Ter Stegen (5) : Décidément plus intéressant avec ses pieds qu’avec ses mains ces temps-ci. Il serait temps de le tester dans le coeur du jeu, juste pour vérifier un truc…

Semedo (6) : Il a beaucoup proposé en première période. Pas du tout au goût de Valverde qui l’a très vite sorti en seconde. Remplacé par Vidal qui va vraisemblablement devoir se trouver un nouveau « meilleur club du monde » prochainement.

Piqué (7) : Autant d’arrêts que Ter Stegen,

Lenglet (2) : Dépassé par Benzema, Bale, Isco, Valverde, Carjaval, Varane, un vélo, une planche à repasser, une barquette de frites, le ménisque de Samuel Umtiti…

Jordi Alba (4) : L’appel au deuxième poteau est toujours là. La tendance à être souvent hors de position pour défendre son côté aussi.

Sergi Roberto (3) : De grandes courses comme un latéral, une palette qui manque de diversité comme un latéral, une façon de défendre… comme un latéral ? Problématique pour jouer au milieu. Et complètement cramé quand il a dû reprendre son couloir.

Rakitic (3) : Après Rome et Liverpool, les supporters catalans ont vécu leur 3e remontada en le voyant entrer sur la pelouse malgré l’annonce de la titularisation de Busquets.

De Jong (6) : A deux doigts d’insulter Rakitic et de lui ordonner de dégager de son poste.

Messi (7) : S.O.S d’un martien en détresse

Suárez (4) : De moins en moins influent on le savait, mais même question castagne il a déçu. Une simple poussette sur Casemiro, une petite roulade tristounette…

Griezmann (6) : Ernesto lui a donné le droit de quitter sa ligne de touche aujourd’hui. Bizarrement ça donne des choses intéressantes, ne manquait que la concrétisation.

Madrid :

Courtois (6) : Quand il a pas grand chose à faire il est bon le boug.
Mendy (7) : Quand son jeu défensif se met au diapason de ses qualités offensives ça donne Big Ferland.
Ramos (7) : Macron devrait le nommer pour mener à bien sa réforme des retraites, à coup sûr elle passerait sans encombres et tout le monde pourrait passer ses fêtes en famille sereinement.
Varane (7) : Quand il joue à côté de son daron il retrouve sérénité, justesse et efficacité.
Carvajal (7) : Repart de Barcelone avec Grizi en porte clés. C’est mignon…
Casemiro (9) : Au four et au moulin, le Brésilien s’est mis en mode cannibale et a dévoré le milieu catalan.
Kroos (7) : Le kaiser de l’entre jeu retrouvé de sa superbe pour le plaisir de nos mirettes, danke.
Valverde (9) : Le seul Valverde au niveau sur la feuille de match ce soir.
Isco (7) : Le magicien andalou a une nouvelle fois égayé notre soirée.
Bale (6) : De la justesse dans ses orientations, moins dans ces centres et le derniers gestes. C’est dommage quand on est en pointe.
Benzema (7) : L’art du déplacement à son paroxysme, l’efficacité en moins ce soir. Dommage.
ZZ (10) : Une nouvelle masterclass tactique. Ils sont où les fous qui réclamaient sa tête ?
Photo crédits : iconsport
0

L'Equipe Ultimo Diez