[Premier League] Tottenham-Chelsea : les notes

Les Spurs se font surprendre à domicile. Un Chelsea beaucoup plus envieux bat tranquillement un Tottenham sans envie et pas vraiment concentré. Les hommes de Lampard prennent des forces avant le Boxing Day, que l’on sait très important.

Les Spurs :

Gazzaniga (2) : On pensait voir du foot, on a eu droit au cirque Arlette Gruss. Sa sortie ratée qui amène le penalty, déjà dans les livres d’histoire.

Aurier (3) : Complètement dépassé par la vitesse des Blues, il est de plus aux premières loges pour accompagner Willian sur le premier but.

Sanchez (6) : L’oasis dans le désert collectif des Spurs. Combattif et opiniâtre dans la tourmente, tel un capitaine qui veut couler avec son bateau.

Aldeweireld (4) : Chiffonné par les attaquants de Chelsea.

Vertonghen (4) : Incapable de freiner les ardeurs de Mason Mount sur son côté.

Dier (4) : Il s’est illustré dans son incapacité à trouver une quelconque solution offensive et défensive pour son équipe. Le degré zéro de l’impact. Remplacé dès la mi-temps par Eriksen (5) : qui aurait eu bien du mal à faire un quelconque miracle ce soir.

Sissoko (5) : Une prestation défensive médiocre sauvée par son travail offensif. Il a du se sentir bien seul parfois…

Lucas Moura (1) : La Menace Fantôme.

Alli (4) : Sa meilleure action ? Un saute-mouton plein de maîtrise sur Mateo Kovacic.

Son (4) : Nerveux, tendu, sorti pour un mauvais geste après un match frustrant à courir après le ballon. L’ailier coréen a quasiment achevé sa mue sous l’égide de José Mourinho.

Kane (3) : Il a touché autant de ballons qu’il a stoppé de bagarres.

Les Blues :

Kepa (6) : Il a tenu tout le match après avoir subi une charge de Moussa Sissoko. C’est gage de vaillance.

Rudiger (6) : Comble de la bêtise, il s’est vu adresser des remarques racistes venant des tribunes après que Son s’essuie les crampons sur ses côtes. Pour ce qui est de son match, il continue de monter en puissance.

Zouma (7) : Attention à quiconque lavera le short de Kurt Zouma de ne pas oublier d’y retirer Harry Kane de la poche arrière.

Tomori (5) : Un jeu long tellement aléatoire qu’il alterne entre des transversales de qualité et des ballons rendus bêtement à l’adversaire. Heureusement pour lui, ses coéquipiers ont su serrer les vis.

Azpilicueta (5) : Son manque de justesse technique l’empêche d’être plus incisif devant. Peut-être là-dessus qu’on voit qu’il n’est pas un piston droit naturel.

Kanté (6) : Difficile d’émettre un quelconque avis sur le match de Kanté au regard du manque d’adversité criant que lui ont offerts ses vis-à-vis.

Kovacic (7) : Cela semble maintenant clair, le milieu de terrain de Chelsea est désormais sien.

Marcos Alonso (5) : Il s’est vu sanctionné pour une collision pour la première fois de sa vie (sigh) avant que l’arbitre n’accorde finalement un penalty aux Blues. Cette fois ci, justice a été rendue.

Willian (9) : Le Prince Willian avait choisi le Tottenham Hotspur Stadium pour sa promenade dominicale. Bilan comptable : 2 buts avant d’aller retrouver Kate, George, Charlotte et Louis à Kensington Palace.

Mount (7) : Quand Mason Mount va bien, Frank Lampard va bien. Ces deux-là semblent liés pour le plus grand bonheur de Chelsea.

Abraham (6) : Peu avare en efforts au point d’en souffrir de crampes, le jeune anglais n’a pas été récompensé aujourd’hui.

Crédit photo : PA Images / Icon Sport.

L'Equipe Ultimo Diez