Tottenham – Manchester City : les notes

Les meilleurs ennemis Jose Mourinho et Pep Guardiola se retrouvaient cet après-midi à Londres pour un duel des plus alléchants. A l’issue d’un match à rebondissements, c’est Tottenham qui s’impose et recolle au quatuor de tête. Les skyblues, eux, perdent encore du terrain par rapport à Liverpool. Les notes :

Tottenham :

Lloris (9) : Le BOSS ! Captain Hugo a sauvé les siens à deux reprises avec un arrêt du pied gauche puis une parade sur le penalty de Gundogan. MVP !

Aurier (4) : About Debeing a vu juste en chantant « Serge Aurier cisaille le petit… ». Résultat : un penalty concédé.

Alderweireld (5) : Il a su souffrir pour maintenir sa défense à flot. Enormément de réussite face à la maladresse des cityzens.

Sanchez (5) : Davidson ronronne comme la moto.

Tanganga (5) : Il a eu le mérite de s’excuser auprès de ses coéquipiers après une intervention cocasse devant Lloris…. « Japhet pas fait exprès… ».

Lo Celso (4) : Son tacle par derrière aurait pu valoir une expulsion. Une bonne prestation dans l’ensemble.

Winks (7) : Son interception sur le corner de Mahrez constitue le tournant du match. A l’origine de l’expulsion.

Son (8) :  Heung-Min seul sur le front de l’attaque jusqu’à l’expulsion de Zinchenko. Il s’est logiquement offert le but du 2-0.

Alli (3) : Transparent.

Bergwijn (8) : Des débuts de rêves pour le Néerlandais. Une occasion et un but sur un enchainement parfait.

Lucas (6) : Il a le rôle ingrat ce soir. Celui de prendre la profondeur sur les longs ballons de son équipe. Bel hommage à Djibril Cissé.

Manchester City :

Ederson (4) : Victime d’un braquage.

Zinchenko (3) : Une dernière faute et par ici la sortie !

Otamendi (4) : La cinquième roue du carrosse n’avait rien d’une roue de secours.

Fernandinho (6) : Et dire qu’il ne joue même pas à son vrai poste…

Walker (5) : Le sheriff du couloir droit n’aura pas empêché le hold-up de Bergwijn the Kid.

Rodrigo (6) : Le modèle de milieu de terrain proto-guardolesque le plus abouti à ce jour.

Gündogan (4) : Encore un Allemand frustré par notre Hugo national.

De Bruyne (5) : Le canonnier belge n’a pas trouvé la brèche aujourd’hui.

Sterling (2) : Évite l’exclusion à la 13ème minute et à la 40ème. Pas de doute : l’exploit du match, il est bien là.

Mahrez (5) : Préfère parfois s’arrêter histoire ne de pas trop humilier son vis-à-vis. Gentleman le Riyad.

Agüero (4) : Le roi des buteurs n’était pas celui du réalisme cet après-midi.

Photo crédits : Iconsport

L'Equipe Ultimo Diez