0

Saison 2010/2011, Fenerbahce et Trabzonspor écrasent tous les deux le championnat de Turquie. Les deux équipes comptabilisent 82 points à l’issu de la saison et affichent une avance de 21 points sur Bursaspor, 3eme. Mené par l’excellent numéro 10, Alex de Souza, meilleur buteur du championnat avec 28 buts et meilleur passeur décisif avec 12 réalisations, Fenerbahce gagne son 18eme championnat de Turquie grâce à sa différence de buts (+50 contre +47 pour Trabzonspor). Les supporters de Fenerbahce sont aux anges, ceux de Trabzonspor en larme et certaines personnes se demande pourquoi il y a eu tant d’erreur durant cette saison comme par exemple cette erreur du gardien de Sivasspor, Korcan Çelikay, contre Fenerbahce :

Le calciopoli version turque : « sike davasi »

Quelques semaines plus tard, toute la Turquie est bouleversée par l’affaire des matchs truqués. Le football turc en prend un coup, la police arrête une soixantaine de personnes et 31 sont inculpées puis emprisonnées en attendant leur procès. Parmi ces personnes on compte Aziz Yildirim, le président de Fenerbahce depuis 1998, qui est le personnage principale de cette affaire. Soupçonnés d’avoir truqué des matchs pour remporter le championnat, Yildirim a passé un an et demie en prison suite à des conversations téléphoniques et des virements bancaires trouvés où il a distribué des primes à des joueurs adverses. Selon la Police turque, 19 matchs auraient été arrangés durant cette folle saison 2010/2011. Si la Turquie n’est pas le seul pays touché par les matchs truqués en Europe, selon une étude d’Europol, elle arrive en tête avec 79 rencontres truqués durant la période de 2008 à 2011.

niang-alex2
Mamadou Niang et son capitaine Alex de Souza.

Besiktas a décidé de rendre la Coupe de Turquie remporté aux tirs au but contre Istanbul BB après avoir payer Ibrahim Akin, un de leur ancien joueur qui jouait dans le club stambouliote à cette époque. Des images avec un dirigeant de Besiktas ainsi que le joueur avec une valise ont été trouvés. Quant à Fenerbahce, il est exclu de la Champion’s League par la fédération de football turque en Juillet 2011 et est remplacé par Trabzonspor, éliminé aux barrages contre Benfica 3-1. Déçu par cette exclusion en Champion’s League, Fenerbahce demande à descendre en Bank Asya 1. Lig (Seconde division) mais la Fédération de Turquie de Football (TFF) refuse.

La double peine

Raul+Meireles+Arsenal+v+Fenerbahce+SK+W2j09iWQOzLl
Fenerbahce – Arsenal 2013

Après avoir battu le club Autrichien, Salzbourg, au Stade Şükrü Saracoğlu 3-1 avec notamment une magnifique reprise de volée de Raul Meireles, Fenerbahce obtient sa place en barrage de Champion’s League et tombe sur Arsenal. Match compliqué à l’aller puis au retour, les stambuliotes sont éliminés 5-0 par les Londoniens. Mais alors qu’il était censé être repêché en Europa League, l’UEFA annonce l’expulsion de Fenerbahce : « Fenerbahçe n’aura pas le droit de participer aux trois prochaines compétitions de clubs de l’UEFA pour lesquelles le club se qualifierait, y compris la Ligue des champions 2013/14. L’interdiction pour la troisième saison est sujette à une période de probation de cinq ans ». Même si il avait déjà été exclu de la Champion’s League en 2011 par la fédération turque, Platini et l’UEFA rajoute une punition encore plus lourde. Fenerbahce devra enchaîner 3 qualifications en 5 ans pour enfin renouer avec une coupe européenne.

Le renouveau

1226146-25874406-1600-900
Moussa Sow saluant les supporters.

Depuis cette histoire, Fenerbahce a remporté la Coupe de Turquie en 2013 contre Trabzonspor grâce à l’unique but de Moussa Sow en finale. Emmené par les expérimentés Yobo, Meireles, Kuyt ainsi que par les joueurs talentueux comme G.Gonul, Salih Ucan, Stoch et Moussa Sow, les bleu et jaune arrivent jusqu’en demie finale de l’Europa League pour la première fois de leur histoire. Fenerbahce remporte le match aller 1-0 grâce à un but de la tête d’Egemen Korkmaz à la 72e minute. Au match retour, après l’égalisation de Kuyt sur penalty à la 23e minute, les supporters se voient déjà en finale mais Benfica profite de la fatigue adverse et se qualifie en gagnant 3-1. Certes éliminé, toute la Turquie est fière de cette équipe qui a réussi à aller si loin en Europa League et fière de la force affichée par Fenerbahce comme lors de la Champion’s League 2007/2008 où les joueurs avaient réussi à emmener le club en Quart de final. Mais ça ne s’arrête pas là, la saison dernière, Fenerbahce a largement remporté le championnat avec 10 points d’avance sur le second Galatasaray. Cette saison encore, le club stambouliote est sur le podium du championnat malgré la concurrence féroce de Besiktas et de Galatasaray qui ne lâchent rien.

kore
« Fener, attaques ! »

Fenerbahce qui avait été exclu par l’UEFA de toute compétition européenne pourra enfin faire son grand retour la saison prochaine si tout se passe comme prévue. Les supporters, qui sont 80% à demander la démission du président Aziz Yildirim, espèrent que leur club en sortira grandit de cette affaire et qu’il ne fera plus jamais l’objet de match truqué.

Ali.