0

En vue du Classique de dimanche soir, Ultimo Diez laisse la parole à ceux qui font les clubs avant tout : les supporters. La crème de la crème (seulement!) des supporters des deux clubs sur les réseaux sociaux répondent à nos questions sur Ultimo Diez. Alors asseyez-vous et prenez le temps d’apprécier ces interviews de génies en tout genre (n’oubliez pas de suivre @Ultimo_Diez sur twitter, Ultimo Diez sur facebook, ainsi que vos hôtes du soir)

Participants:

Romain (@Romain1899_) : Grand amoureux de l’OM voir un peu trop.

Lino (@LinoTreize) :  Plus Lino Ventura que Lino Versace.

LeKouss (@LeKouss) : Pas besoin de le présenter.

Basile (@BasileBowie) : L’oncle de Yannick Boli hante ses pensées au quotidien.

Ultimo Diez : Alors pour commencer,  3 ans et demi sans gagner de Classique ou perdre en finale de CDF sur un but de Dhorasoo, c’est quoi le plus difficile à assumer?

Lino : Pour moi clairement, cela reste et restera la finale perdue. J’avais fait le déplacement (avec les South Winners) et je me souviens d’une fête incroyable totalement gâchée par la défaite. Le plus marquant c’est le trajet du retour en train, pas un bruit, des mecs les larmes aux yeux qui depuis 93 attendaient enfin un titre.. Après battre le PSG pour moi c’est pas une priorité ultime, si on est champion avec 2 défaites contre eux, je signe.

Basile Bowie : Sans aucune hésitation la finale de 2006. Ce missile longue portée improbable de ce freluquet de Vikash qui ne tirait habituellement pas d’aussi loin. Je n’ai pas de souvenir précis des jours qui ont suivi la défaite. Peut être quelques sourires goguenards de mes collègues fans du PSG  au bureau. Mais cette frappe de Dhorasoo m’a hanté et me hante encore. Cette coupe de France si proche…

Romain : C’est mieux de perdre 3 ans de suite, perdre en championnat contre le PSG c’est dur mais perdre en finale contre eux, faut prévoir l’arrêt maladie pour le mois.

LeKouss : Y a eu énormément de déceptions contre le PSG ces dernières années, même les mecs morts comme Boskovic ils venaient et nous couchaient. Après y a eu des grands moments faut pas oublier, la victoire au Parc avec un grand Bolo Zenden qui devait nous amener tout droit vers le titre… Qui devait…

Ultimo Diez : Ça annonce un tifo historique pour Dimanche, à défaut d’avoir une victoire historique…
C’est quoi qui bloque depuis 3 ans sincèrement?

Basile Bowie : Un simple coup d’œil sur les compos des 3 dernières saisons suffit à trouver une première explication: Le PSG a disposé de meilleurs joueurs pour appréhender ce genre de grands rendez-vous. On a souvent pointé l’absence de leaders charismatiques, de capitaines naturels dans l’OM des 3 dernières saisons. On a toujours pas de tels joueurs cette saison mais la dynamique de l’équipe, l’effet Bielsa, le soutien du public fait qu’on peut douter de voir l’OM faillir mentalement Dimanche. Il se passe vraiment un truc, la.

Romain : Ce qui bloque depuis 3 ans? Le manque de professionnalisme au sein du club. Elie Baup n’avait pas les épaules pour l’OM, ne parlons pas d’Anigo. Prenons l’exemple du match qu’on perd au Velodrome en supériorité numérique, avec le stade en feu… Le match, c’est pas les joueurs qui l’ont perdu, c’est Elie Baup, beaucoup trop frileux dans ses choix, le bloc a trop reculé, face à une telle équipe, ça pardonne pas.

LeKouss : Pour le tifo, on verra… Moi j’avais proposé ça aux South Winners pour faire peur  mais j’ai pas eu de retour pour l’instant.

11139463_850221271692377_781419512_n

Lino : Déjà si nous gagnons, je n’ai pas le sentiment que ce sera une victoire historique car à part les 3 points et le bonheur d’avoir battu un des ennemis, nous n’aurons rien gagné d’autre… En ce qui concerne le passé proche, je pense simplement que le PSG est meilleur que nous à chaque fois et avec de tels joueurs expérimentés qui réussissent souvent des gros matchs, nous on passe à coté. Parfois on s’approche mais on est quand même juste. Car comme l’a dit Bielsa avant le match aller, pour les battre, il faut être à plus de 100% et ne faire aucune erreur. Mais avec une mentalité de guerrier, nous pouvons gagner ce match. Le match aller est symbolique, on est au niveau, parfois on arrive même à dominer mais au final, l’expérience fait le reste (et l’arbitre mais ça c’est une dédicace à Olympioscope)

Ultimo Diez : A choisir, gagner un classique avec Baup ou le perdre avec Bielsa?

Romain : Avec Baup le classique n’avait aucune saveur, le championnat était plié, bon ce n’était pas un match ordinaire, mais incomparable avec celui qui se profile. Quand t’en parles, t’as la boule au vendre fada. Baup – Bielsa au delà des hommes c’est le contexte qui change complètement.

LeKouss : Gagner un classique c’est fort pour chambrer les potes, mais le plus important, c’est gagner les titres. Je préférerais même que Bielsa s’en aille puis qu’on finisse champion avec Fabrice en tant que coach si il le faut.

Lino : Moi qui suis un Bielsiste engagé, je vais sans hésiter dire : perdre avec Bielsa.
Avec Baup on ne rêvait pas et en plus on perdait contre le PSG.
Avec Bielsa, on rêve, on voit du jeu et du spectacle. Et tout cela, je veux bien l’échanger contre une défaite face au PSG s’il le faut. Gagner les 2 matchs contre eux avec Elie ou José et finir 7eme? Non merci.

Basile Bowie : Le perdre avec Bielsa, les armes à la main et à la suite d’injustices flagrantes reconnues par les fans du PSG eux mêmes puis se relever, gagner tous les autres matchs avec panache et gagner le titre en charriant toute une nouvelle génération de petits supporters. Sous les énamourés de la France du Foot et au delà. Et je précise que dans ce scénario, on ne couinerait pas contre l’arbitrage pendant 10 ans, on serrerait les dents, drapé dans notre dignité avant de tout renverser sur notre chemin.

Lino : Mais ça c’était dans un monde sans Twitter.

Ultimo Diez : La défaite la plus difficile à assumer au Velodrome ces dernières années, ça a été de perdre 1-2 en supériorité numérique ou perdre 2-4 sur des buts de Hoarau et Rothen ?

LeKouss : Aucune des 2, la pire c’est de très très très loin le 2-3 en Coupe de la Ligue avec ce doublé de Boskovic, oui il m’a traumatisé clairement, c’était très très dur. Le gars c’était Pastore avec une leucodystrophie, déjà qu’il est pas très bien épais le Javier alors Branko….

Romain : Prendre des buts de Hoarau, INCONTESTABLEMENT.

Lino : Les 2 ont été difficiles à assumer, la première parce que le carton rouge rendait la victoire Parisienne héroïque, la seconde parce que prendre un but de Rothen au Vélodrome, ça fait mal. Mais j’avoue ne pas hiérarchiser les défaites pour savoir laquelle m’a fait le plus de mal (à part la finale de CDF) mais comme LeKouss, celle en coupe de la Ligue faisait aussi très mal, cette passe en retrait de Lizarazu qui profite à Mendy à la 90eme. Il y a l’humiliation de Ronnie, mais de toute façon, ce soir la face à un tel génie n’importe quelle équipe européenne aurait explosé face à ce joueur en état de grâce.

Basile Bowie : La défaite en supériorité numérique est un souvenir cuisant encore frais. Motta était sorti super tôt dans le matchs, les conditions étaient idéales…
Mais la suite du match m’a totalement déprimé dans ce qu’elle a montré du fossé qui existait alors en termes de qualité entre les 2 équipes. J’ai le souvenir des Marseillais jouant comme des enfants face à un monstre plein de sang froid et de lucidité.

Ultimo Diez : A choisir, vous préférez finir 3ème avec l’équipe actuel et Bielsa ou finir 1er avec l’équipe de 2010 ET Deschamps ?

Lino : Encore une fois, je suis pro Bielsa donc je vais plutôt dire, finir 3ème pour avoir de l’argent, la LdC afin de recruter et finir 1er la saison d’après. Mais comme on a été sevré de titre pendant des années, je choisis Deschamps pour fêter un titre et surtout, surtout, pour revoir Lucho. Puis au fin fond de moi, j’ai le sentiment qu’un titre avec Bielsa peut être plus fort que n’importe quel autre titre!

Romain : Je peux pas répondre. Le titre de 2010 avec Deschamps, c’est le plus beau souvenir de ma vie, la descente au vieux port, ce monde fou, c’était l’hystérie collective fada ! Mais en grandissant, je me dis que même cette année, si on est pas champion, on aura fait une putain de saison, avec un putain de coach qui mérite que tout le peuple Marseillais chante son nom sur le Vieux port. Alors sur cette question je suis partagé, malgré l’immense respect que j’ai pour Deschamps, son jeu n’a pas fait rêver mais nous a fait gagner. Si on retourne la question, le titre avec DD ou avec Bielsa? On connait tous la réponse, ça rejoint Lino, si on est champion cette année, le titre de 2010 passera aux oubliettes

LeKouss : Bielsa m’a réconcilié avec l’OM. Les deux dernières années, j’étais un peu dégoûté, je regardais par dépit. Je trouve qu’on a un effectif vraiment léger et malgré cela, les performances sont parfois impressionnantes, on ne peut que remercier Bielsa. Après l’année du titre, on joue très propre, calculateur, la patte Deschamps à fond, on tient physiquement et grâce  à une très bonne fin de saison dans l’ensemble de l’effectif, notamment Lucho, notre joueur à tous. Les deux sont différents et ont réussi un objectif commun, redonner des couleurs au Club

Ultimo Diez : Demain, l’OM peut faire revenir un ancien du club qui est toujours en activité ou récemment retraité, sans compter bien entendu Drogba qui est revenu depuis des années, qui choisiriez-vous?

Romain : Lucho, pour ce qui m’enlève ce sentiment de gâchis que j’ai depuis son départ. L’impression de ne pas avoir assez profité de ce joueur

Lino : Lucho aussi, c’est celui qui m’a le plus fait rêver et ce malgré qu’il ne sois resté que 2 saisons. Avant sa venue, c’était un joueur que j’adorais, il avait tout ce que j’aimais, de la passion, argentin, de la folie, une classe incroyable. Une sorte de Riquelme, de Redondo, cette race disparue…
Drogba m’a encore plus fait rêver certes parce que j’étais abonné, mais jamais je ne lui pardonnerais de nous avoir tenu en haleine si longtemps. Et Nasri, lisez l’article sur lui que je viens de finir, ça en dit long sur ma pensée le concernant.

LeKouss : Sans réfléchir, Lorik Cana. Le guerrier, le défourailleur des Balkans, il manque énormément à Marseille même actuellement.

Basile Bowie : Heinze. Exactement le genre de joueur qui manque à l’OM pour cornaquer les jeunes pousses du projet Labrune. Un monstre de professionnalisme qui rassurait derrière avec son vice et faisait lever la foule sur les coups de pied arrêtés pour l’OM. La cerise sur le gâteau était de voir les Parisiens pleurer des larmes de sang à chaque bonne prestation de l’Argentin. Il me manque. Et son intégration avortée au sein du staff de Bielsa à l’OM aura été un vrai regret pour moi.

Ultimo Diez : Ça fait quoi de se dire que les gens retiennent de plus en plus les 0 points en LDC que la victoire en 93?

LeKouss : Je vais pas commencer à emboucaner, la victoire de 93 je ne l’ai pas connu moi personnellement. J’ai commencé a supporter l’OM en 99 quand on perd tout sur le fil. Un amour avec la lose, je suis venu, je savais à quoi m’en tenir, j’ai signé pour ça. Mais attention, la belle lose, la romantique, celle qui joue au Football, pas la rennaise. Mais quand ça gagne, comme ça a du gagné en 93′, ça devait être quelque de chose de grave beau.

Romain : Les 0 points, c’est tout frais, la moquerie est logique et compréhensible, mais ça fera pas bouger les grandes oreilles de la commanderie Fra.

Lino : Pensez comme ça, ça prouve que ce pays souffre d’un mal bien français: Nous ne sommes pas un pays de sport. Nous oublions trop vite notre passé (un pays qui siffle Henry ou Karembeu). Idem dans le Foot, qui se souvient que l’OM a dominé l’Europe dans les 90′ que Reims a été en finale de LdC comme Sainté? Les initiés. Les autres pensent qu’une chose : que l’OM a acheté sa finale contre le Milan AC. Mais en étant sérieux, comment peut-on vendre une finale? Comment peut-on vouloir la perdre?! Concernant le 0 point, il est normal qu’on nous le rappelle parce que c’est honteux, malgré le groupe très relevé, on devait au moins marquer un point. Moi ce que je retiens c’est que l’OM a fait 2 finales de LDC, 2 de UEFA, quart et demi de LDC, c’est une bonne réponse à ceux qui ressortent le spectre du 0 point

Basile Bowie : Est ce que les gens qui donnent de l’importance à cette stat (sont ils vraiment si nombreux) se souviennent que l’OM avait Dortmund, Arsenal et Naples dans sa poule? Personnellement, je ne considère pas  cet « exploit a l’envers » comme une plus  grande infamie que les récentes déconvenues française en coupe  d’Europe contre des équipes en bois type Opel Astra ou Qarabag la sorcière la…

Ultimo Diez, question des Parisiens : En étant sincère, est ce que vous espérez un rachat du club? Est-ce que le projet actuel du club (post-formation de jeunes) vous convient?

Lino : On avait écrit un article nous la dessus, sincèrement, je n’espère pas un rachat. Cette année on arrive à avoir une alchimie totale entre le jeu, la passion et le classement. J’aime ce club, j’ai vécu des moments magnifiques au stade durant les années ou j’étais abonné et je ne veux en aucun cas perdre cela. Puis de toute façon nous n’avons pas la certitude que cela fonctionnerait que ce serait viable à terme. Je préfère mourir en étant « petit » mais en ayant gardé mon cœur que de tout gagner en ne me reconnaissant plus du tout. Mon meilleur pote est abonné au Parc, certes il est content des victoires mais son PSG lui manque. Concernant le projet basé sur les jeunes, il me convient entièrement seulement si Bielsa reste. Parce qu’avec des jeunes, il est capable d’aller très haut

Romain : Pour moi un projet doit forcément être axé sur les jeunes. Le problème c’est que fait-on avec ces jeunes? Quel est l’objectif premier? La grosse plus valu ou construire une équipe compétitive à long terme? Vu les dernières déclarations de Labrune, on a compris que l’objectif, c’était de faire le pain…

Basile Bowie : En étant absolument sincère je ne rêve absolument pas d’un rachat. Le modèle actuel avec un actionnaire quoiqu’on en dise présent pour arrondir les angles en cas de coup dur et un budget qui reste un des plus important de L1 me convient. Mais je ne peux dire non plus que j’adhère au projet Labrune à 100% si on le résume à de la post formation de pépites Françaises qu’on espère vendre cher. L’OM doit aussi se tourner vers des joueurs expérimentés pour aider à l’éclosion des jeunes. Diversifier ses canaux de recrutement(scouting à l’international). Enfin autre condition sine qua non : avoir le pilote idoine pour conduire le projet, Bielsa c’est le bon début. Petite parenthèse importante. Un des points important de la réussite de cette saison, c’est le spectacle, l’OM présente un projet de jeu en accord avec sa devise. Une victoire à la Marseillaise, cette saison, c’est une victoire échevelée la ou sous Baup, on en parlait pour évoquer des 1-0 ‘bien en place » . C’est ça qui fait revenir les gens au stade et devant leurs écrans. C’est une chose précieuse qui ne réclame pas des moyens incommensurables.

Ultimo Diez : Vos pronostics et Buteur ?

Basile Bowie : OM 2-1 PSG Ayew , Michy contre un peno de Zlatan.

Lino : Je nous vois pas en marquer 3 ni en prendre 3. 2-1 avec l’ouverture du score de Pastore (le meilleur joueur de L1 pour moi),  avec la pression de malade relâchement des Parisiens, Ayew égalise avant la mi temps et Michy offre la victoire.

Romain : Pas de prono, les 3 points et un beau match.

LeKouss : 2-1 Ayew et Michy contre Cavani.

Propos recueillis par Alba (@albazalaza) pour Ultimo Diez