0

En vue du derby de dimanche soir, Ultimo Diez a demandé leurs avis à deux Lyonnais emblématiques du réseau social à l’oiseau bleu. Alors asseyez-vous et prenez le temps d’apprécier ces interviews de nos invités (n’oubliez pas de suivre @Ultimo_Diez sur twitter, Ultimo Diez sur facebook, ainsi que vos hôtes du soir).

Participants :

Eddy Fleck (@eddy_fleck) : Adulé ou haï, Eddy c’est un peu le Jean-Michel Aulas du réseau, difficile de rester mesuré face aux tweets de cette espiègle fennec qui résonnent comme les « shhhh shhhh » du five.

Zénon Zadkine (@ZenonZadkine) : Fier représentant de la communauté babtou, le rapprochement avec la brigade des Bad Gones est évident, mais Zenon rassemble blacks, blancs, et beurs sous ses trolls.

Ultimo Diez : Alors, première question : qui a été le plus présent dans les grands matches : Lacazette ou Kader Keita ?

Eddy Fleck : Si tu me parles de foot, je dirais Keita pour le moment. Si on parle Tinder, je pense que Lacazette a une longueur d’avance très claire.

Zenon Zadkine : Marcelo Bielsa.

Ultimo Diez : Qu’est ce que ça vous fait de voir Martial éclore à Monaco ?

EF : Personnellement, ça me fait plaisir. C’est un bon gars, il mérite ce qu’il lui arrive et j’ai aucun regret. Non en vrai j’ai l’impression d’avoir présenté ma meuf à un pote plus riche que moi et qu’elle se fait serrer tous les week-ends devant mes yeux. C’est terrible. C’est aussi pour ça qu’on se moque beaucoup de Njie, comme l’impression que c’est Toto Martial qui devrait être à sa place.

ZZ : On est toujours fiers quand un de nos jeunes réussit et trouve sa voie, même si c’est dans un club de standing inférieur. Et puis on a Clinton Njie, y’avait pas la place pour deux cracks.

Ultimo Diez : Le coup franc de Payet vous y pensez toujours ?

EF : Tu gardes en mémoire tes mauvaises baises ? Donc voilà. Et puis c’est Dimitri Payet, on parle quand même d’un type qui noue des relations fortes avec des portes de vestiaire.

ZZ : On savait bien qu’on finirait par perdre un derby, c’était quand même miraculeux une telle série. Y’a que la série d’années sans titre du Stade Rennais qui semble plus folle dans le football moderne. Mais c’était bien dégueulasse au niveau de la manière étant donné que c’était peut-être le meilleur match de l’OL de Puel au niveau du jeu.

Ultimo Diez : Les simulations de Lacazette ou celle de Nilmar à Eindhoven?

EF : Nilmar, sans aucun doute. Lacazette force beaucoup trop, il en tente huit par match, ça perd de sa saveur. Alors que Nilmar a tenté une fois et à un moment clé. Par contre, évite de parler « simulation » sur cette action, rien que pour la chute artistique et sa tête de beau gosse, il fallait siffler péno.

ZZ : Ben celles qui donnent péno, évidemment. Même si c’est plus facile quand on a un grand complot arbitral pour nous aider.

Ultimo Diez : Qu’on se le dise, les marseillais, vous les avez niqué et vous avez niqué leur saison?

EF : Il se sont niqués seuls. Les joueurs, les dirigeants et pas mal de supporters pensent qu’on leur en veut alors que globalement, on en a rien à foutre. Personnellement, je les chambre pas mal sur Twitter mais c’est parce qu’ils répondent toujours. J’ai dit en début de saison que c’était génial de voir Bielsa arriver en France, que je prenais un bon kiff sur certains matches mais depuis l’aller à Lyon, c’est pleurnicherie sur pleurnicherie. Au niveau d’Aulas, sauf que leur environnement est beaucoup plus fragile, ils ne peuvent pas se le permettre. Avec un peu plus de sérénité et de lucidité, je les voyais champions, même si leur effectif est limité et même avec les quelques faits de jeu en leur défaveur.

ZZ : Je crois qu’ils ont bien réussi à le faire tout seul. C’est pas une surprise d’ailleurs, je l’ai écrit dans mon article « Pourquoi Fournier est meilleur que Bielsa », relisez mes livres (petit instant Alain Soral)

Ultimo Diez : Ça fait quoi qu’on surnomme vos jeunes l’école des champions alors que ce manga est une parodie exécrable de Olive et Tom?

EF : On dit pas « l’Académie » ? J’ai jamais entendu « l’école des champions » et puis ça me fait penser au premier tome d’Harry Potter. Au jeu du choixpeau, tu peux être sûr que Koné finissait chez Poufsouffle, les mecs qui servent à rien.

ZZ : On est une parodie de Barça et on est exécrables, c’est plutôt logique.

Ultimo Diez : C’est vrai que le salaire a Gomis a permis de financer les Labrador tant demandés par Grenier pour les arbitres ?

EF : Apparemment, l’argent a bien été réinvesti oui. On a tellement eu de faits de jeu défavorables l’année dernière que cette saison, on a l’impression d’être les meilleurs potes des arbitres.

Ultimo Diez : Du coup Gonalons le crack depuis qu’il a refusé Naples il a été sollicité par qui?

EF : Captain Max n’est pas sollicité, c’est lui qui sollicite s’il a envie. Il s’est inventé l’histoire de Naples mais il aurait pu dire Barcelone ou le Real Madrid comme Valbuena. J’y vois une preuve de lucidité sur son niveau de bon joueur mais pas encore de carrure internationale. Ce qui est certain, c’est qu’il est au-dessus de Francis Coquelin, après le reste je sais pas…

ZZ : Il a préféré rester dans le camp du Bien pour combattre le dopage financier, le mépris envers les ultras garants du football populaire et l’esclavagisme de Népalais innocents. Charb aurait été fier de lui.

Ultimo Diez : Opel Astra ou Hyundai i30?

EF : Entre la voiture et ceux qui la lavent, je préfèrerai toujours la voiture.

ZZ : Ford Cougar, pour sortir avec Bafé et Benalouane.

Ultimo Diez : Nanard Lacombe, Greg’ Coupet, Bafé Gomis, vos bandiera c’est du sang vert qui coule dans leurs veines ?

EF : Lacombe, on va dire que c’est oublié. Il est resté un an dans la ville avant de se rendre compte que le seul Franprix était à 45 kilomètres. Coupet, on lui a retourné le cerveau et puis je pense que l’ASSE nous en veut pas de leur avoir piqué : ils ont eu le grand Janot après. Concernant Bafé, on va dire qu’il change de sang quand il trouve un intérêt. Le mec a tout compris.

ZZ : Je suis d’obédience Français de souche donc je ne comprends pas le terme « bandiera » mais je ne vois pas comment vous pouvez associer un renard des surfaces de génie qu’on a poussé dehors contre sa volonté, un mec tellement emblématique qu’on a oublié qu’il venait de Sainté et ce gros porc qui a la trahison dans ses veines.

Ultimo Diez : Pendant sa blessure, Grenier il aurait au moins pu jouer avec les féminines non ?

EF : Il a fait encore mieux, il en a profité pour avancer sur le dossier « gow ». Toi quand t’es blessé, tu te balades avec un gros plâtre où les moches de ta classe écrivent des mots sympas, lui se tape Malika Ménard. On est sur un autre niveau.

ZZ : Contrairement à ce qu’on pourrait croire, gays et lesbiennes ne sont pas les meilleurs amis du monde.

Ultimo Diez : Entre nous, la banderole sur les ancêtres verts qui crevaient dans les mines c’est beaucoup plus hardcore que celle des ch’tis non?

EF : Les deux sont hardcores mais les deux sont drôles, alors j’ai tendance à dire que parfois il faut oublier l’horreur du truc pour apprécier la formule. Charb aurait dit ça.

ZZ : Mais moins hardcore que de vivre à Saint-Étienne.

Propos recueillis par Edu (@EduBrigante) pour Ultimo Diez